• 25ème heure du livre

     

    Hello les gens !

    Aujourd'hui, je vous propose mon compte-rendu du salon du livre du Mans, la 25ème heure du livre, qui se passait du 7 au 8 octobre. Le thème de cette année était : « Sur la route du livre du Moyen-Orient, d’Istanbul à Kaboul ».

    Ce salon, je ne pouvais pas ne pas y aller et ce pour plusieurs raisons.
    La première c'est que, maintenant que je me suis mise à fréquenter les salons littéraires, je ne pouvais pas ne pas aller à celui-ci qui à moins d'une heure et demie de chez moi.
    La seconde, c'est que je suis mancelle d'origine et que, du coup, c'était l'occasion de faire un petit coucou à ma famille en même temps et d'emmener Gremlin n°1 les voir.
    La troisième, c'est que ce salon a été mon tout premier, j'étais toute petite, en primaire je crois, et je n'y suis retournée qu'une seule fois au lycée ou à la fac, je ne sais plus. Même si à l'époque il se passait encore sur les quais. :p

    Du coup, niveau organisation, mon compagnon a gardé Gremlin n°2, parce que je ne referais pas l'expérience de la poussette dans un salon. Trop chaud, des allées pas assez grandes et des gens qui te poussent n'importe comment. No way !
    Bien que je ne peux que reconnaitre que c'est quand même pratique de ne pas avoir à porter un lourd sac rempli de livres. lol
    Du coup, Gremlin n°1 et moi avons rejoins Le Mans dans la matinée pour aller faire une petite virée à la grande vente Emmaüs avec mon frère et ma mère. L'article arrivera dans la semaine. ;-)
    Bon, le timing a été un peu chaud et j'ai dû zapper le déjeuner chez mes grands parents (ma mère y a emmené Gremlin n°1), parce que partir de là-bas à 12h30 alors que j'avais rendez-vous à 13h devant le salon, s'était un peu tendu ! Du coup, je me suis arrêtée vite fait acheter un sandwich, ai trouvé une place et me suis précipitée à l'entrée rejoindre les personnes qui m'attendaient.


    N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir ! ^^

     

    25ème heure du livre

    Mais qui m'attendait ?
    J'y ai retrouvé, avec grand plaisir, Stéphanie du blog Sagweste in Librio, ainsi que Gaëlle du blog Lectur Elle que j'avais déjà rencontré au
     salon ImaJn'ère à Angers.
    J'y ai aussi fait la connaissance de Laeticia du blog Léty, la livrovore, ainsi que de son fils et de sa sœur. Les présentations faites, il était temps d'entrer !

    25ème heure du livre  25ème heure du livre


    Ca m'a vraiment fait bizarre de revenir au salon du Mans après toutes ces années, surtout parce que les choses ont tellement changé depuis... A l'époque, le salon était sur les quais, comme dit plus haut. Mais le plus "choquant" c'est que cet endroit ne ressemblait pas du tout à ça avant !
    Avant, il n'y avait pas le tram, avant cette place était un parking et une rue passait devant le bâtiment, avant il y avait ici un vieux théâtre (où j'avais été voir la pièce des Contes du chat perché avec l'école) avec, derrière, un grand parking....

     

    25ème heure du livre       25ème heure du livre


    Bon, après cet accès de nostalgie, si on revenait non pas à nos moutons mais à notre salon ? ^^

    Donc nous voilà arrivés (oui -és, je vous rappelle qu'il y a un jeune homme avec nous ;-) ) et entrés dans le salon. Et ouah ! Qu'est-ce que c'est grand ! :O
    Nous pénétrons dans l'espace BD adultes avant d'en ressortir parce qu'en fait, la salle qui nous intéresse le plus est la "Polar" ! ^^

    Comme nous étions en tout début d'après-midi, il n'y avait pas trop de monde et nous avons pu circuler librement. Bon, la plupart des auteurs qui nous étions venus voir n'étaient pas encore arrivés (ben oui, il faut bien qu'ils mangent aussi !), du coup nous avons fait notre petit tour tranquille pour repérer les lieux. De plus, ils étaient tous à la même table ! :D
    Stéphanie en a profité pour papoter un peu avec Pierre Pouchairet, un auteur que je ne connaissais pas et dont les livres se passent au Moyen-Orient.

    Du coup, nous avons été nous poser et j'en ai profité pour manger tranquillement mon sandwich. Bon, je me sentais un peu épiée et j'en ai mis partout dans mon sac... et ça a même glissé et tâché un de mes livres... :'(
    Puis nous avons vu les auteurs arriver (la foule avec) et, après leur avoir laissé le temps de s'installer, nous sommes allés prendre leurs stands d'assaut !
    Notre première victime a été Sandra Martineau, une auteure que j'avais déjà rencontré au salon ImaJn'ère à Angers. Toujours aussi sympathique. Et le fait qu'elle se souvienne de moi et de ma poussette était vraiment une très bonne surprise ! Ça fait vraiment plaisir, surtout que j'avais été plutôt discrète et peu bavarde...

     

    25ème heure du livre



    S'en est suivi de gros fous rires quand Stéphanie s'est excusée en expliquant pourquoi elle n'avait toujours pas lu son livre acheté en avril à ImaJn'ère (elle l'a prêté avant de l'avoir lu et il ne lui a toujours pas été rendu...). On a ri, mais ri.... Bien que je sois mal placée parce que j'ai acheté le livre de Solène Bakowski au même moment et que je ne l'ai toujours pas lu, bien que je ne l'ai prêté à personne. lol
    Du coup, j'en ai profité pour lui acheter son livre. Comment résister (même si 19€ pour un livre à peine plus grand qu'un poche, ça fait mal aux fesses...) ? On a de nouveau bien rigolé lorsqu'elle a dit que je l'aurais peut-être lu avant Stéphanie.


    Vous m'excuserez, je ne suis pas très photogénique, mais bon...

     

    25ème heure du livre           25ème heure du livre

     

    Laissant les filles, je me suis dirigée vers Armelle Carbonel, qui était assise juste à côté, pour lui faire dédicacer son livre, Criminal Loft, que j'avais beaucoup aimé. Je pense que j'achèterai Majestic Murder une fois qu'il sera sorti en poche.

     

    25ème heure du livre


    Nous avons un peu discuté de son livre et je lui ai dit que j'avais beaucoup aimé sa façon de le terminer, que je n'avais rien vu venir et que c'était ce qui était plaisant. Nous avons donc un peu parlé des fins des livres, qu'il était agréable de deviner, mais encore plus agréable d'avoir été berné et d'être surpris, surtout lorsque la fin est plausible et pas trop tirée par les cheveux pour être acceptable. Armelle Carbonel est vraiment une personne très gentille, très abordable et très souriante. Ce fut une très belle rencontre. ^^

     

    25ème heure du livre                    25ème heure du livre

     

    Assise juste à sa gauche, se trouvait Claire Favan. Comme je savais qu'elle venait au salon et que j'avais un de ses livres dans ma PAL, je me suis empressée de lire Serre-moi fort pour pouvoir en discuter un peu avec elle.

     

    25ème heure du livre

     
    J'ai ainsi eu ma dédicace et nous avons discuté un peu de son livre. Je lui ai avoué que j'avais reçu trois grosses claques, une par partie et que je l'avais vraiment adoré ! Du coup, j'ai même convaincu Stéphanie de l'acheter. lol

    J'ai aussi demandé conseil à Claire Favan pour choisir son prochain livre. Elle m'a parlé de ses one-shot, Apnée noire et Miettes de sang, puis de sa duologie se passant dans la tête d'un psychopathe Le tueur intime puis Le lueur de l'ombre. Ensuite elle m'a parlé de son dernier Dompteur d'anges qui, franchement, s'il était déjà sorti en poche aurait forcément fini dans ma PAL. Je me suis finalement décidée pour Le tueur intime qui a aussi été dédicacé.

     

    25ème heure du livre   25ème heure du livre   25ème heure du livre

     

    Claire Favan est également une auteure très accessible et très sympathique. La prochaine fois que je la verrai sur un salon, nous parlerons de Le tueur intime. ^^

    Je suis ensuite retournée voir les filles, du côté de Sandra Martineau où le rire était toujours de mise. Et Armelle Carbonel n'était pas du tout en reste. Quelle ambiance ! ! !
    La pauvre Sandra Martineau a eu beaucoup de mal à terminer sa dédicace en cours...

     

    25ème heure du livre   25ème heure du livre


    Après s'en est suivi une séance photo avec Sandra Martineau, puis Armelle Carbonel est venue nous rejoindre et poser avec sa "jumelle". Elles savent mettre l'ambiance, ça c'est certain ! Ce fut encore de très jolis moments. Franchement je ne regrette pas du tout d'être allée à ce salon ! ^^

     

    25ème heure du livre           25ème heure du livre

     
    C'est alors que j'ai aperçu François-Xavier Dillard qui venait d'arriver. J'avais beaucoup vu ses livres tourner sur les groupes de lecture FB ainsi que sur différents blogs, surtout Fais-le pour maman. C'est pourquoi j'ai décidé de l'acheter (et de le faire dédicacer). J'ai découvert un auteur gentil et proche de ses lecteurs avec lequel le courant est bien passé.

     

    25ème heure du livre        25ème heure du livre        25ème heure du livre

     

    Nous avons ensuite été interpellées par deux auteurs (Éric Fouassier et Étienne Liebig) avec qui nous avons aussi pas mal rigolé, même si les romans (polars historiques pour le premier et érotisme et/ou satyre sociale pour le second) ne sont pas du tout ma tasse de thé (et je suis difficile question thé lol). Ce qui explique que je ne me sois pas laissée tenter (au contraire de Stéphanie avec Éric Fouassier) par leurs livres.

    Nous avons ensuite papoté un peu avec une bénévole, qui espère bien nous revoir l'année prochaine. A croire que l'on se souviendra de nous à cause de l'ambiance. En bien j'espère. ;-)

     

    25ème heure du livre        25ème heure du livre        25ème heure du livre
    Laure Manel                                         Angélique Barbérat                                                   Valérie Tong Cuong


    Nous nous sommes ensuite dirigées dans la salle de rentrée littéraire. Comme Sandra Martineau nous avait plus que chaudement recommandé La délicatesse du homard de Laure Manel, c'est par elle que nous avons commencé notre petit tour de la salle. Stéphanie et Gaëlle ont papoté un instant. Puis nous sommes allées voir Angélique Barbérat, que nous avions croisée à
    Livr' à Vannes
    en juin. Toujours aussi gentille et souriante. Puis nous sommes passées devant le stand de Valérie Tong Cuong, que je connais juste de nom.

     

    25ème heure du livre   25ème heure du livre


    Le temps de prendre quelques photos du haut des escaliers et nous étions dehors pour une petite séance photo entre nous, puis pour nous rendre dans l'espace jeunesse.


    La salle était blindée de monde qui te poussait de partout ! Plus que dans les salles adultes, j'ai vraiment été heureuse de ne pas être venue avec la poussette ! ! ! C'est là que nous nous sommes un peu dispersées avec les filles, parce que nous avions chacune des auteurs différents à voir. Moi, j'en avais deux et, coup de bol, ils étaient dans des stands qui se faisaient face ! ^^

    Le premier était Paul Echegoyen qui est un illustrateur (auteur ?) d'albums pour enfants. J'en ai d'ailleurs vu des exemplaires magnifiques sur sa table (j'aurais dû les prendre en photo ! Zut !), mais ils étaient immenses ! Sachant que Les dimanches de Romulus (que j'avais gagné grâce à une Masse Critique Babelio) culmine déjà à 12€, je n'ai pas osé regarder les prix des autres, j'ai eu peur que mon cœur ne tienne pas le choc... ^^'
    En tout cas, mes Gremlins ont eu leur petite dédicace et j'ai regardé le dessinateur créer un décor sur la page qui ne contenait, au départ, que le chat Romulus, le titre et l'éditeur. Tout le reste couronne, ciel, barrière, herbe...) a été fait en livre devant moi, à l'aide de crayons de couleurs spéciaux fait exprès pour dessiner sur ce genre de papier.

     

    25ème heure du livre          25ème heure du livre



    Le second auteur est une auteure, et cette rencontre avait une symbolique toute particulière pour moi. En effet, il s'agissait d'Évelyne Brisou-Pellen. Je ne sais pas si le nom de cette auteur jeunesse vous dit quelque chose, mais je l'avais déjà lu étant petite et c'est la seule auteure que je me souviens avoir rencontré lors de mon premier salon du livre au Mans (j'en ai parlé tout en haut) et j'ai le souvenir d'une dame brune. De la voir m'a fait prendre conscience que ce fameux salon sur les quais datait d'au moins 20 ans... Quelle claque ! J'étais donc particulièrement émue. Je lui en ai fait part et, avec un grand sourire elle m'a demandé si cela voulait dire que cela faisait si longtemps qu'elle venait au salon du Mans. Elle m'a ensuite confié que certaines personnes qui venaient la voir était des anciens lecteurs à elle qui avaient eux-même des enfants et qui continuaient à leur lire ses livres. Ça la touchait beaucoup. Une femme simple, vraiment très gentille !

    L'achat d'un livre n'était pas prévu au programme vu que j'en avais trouvé un à Emmaüs le matin même. Je comptais l'emmener pour le faire dédicacer mais, comme une bécasse, je l'ai laissé dans la voiture... ^^"
    Du coup, mes yeux ont irrésistiblement été attirés par la couverture de La maison aux 52 portes et le résumé m'a convaincue. C'est donc lui qui a été le support de ma dédicace. Dédicace pour laquelle j'ai eu le droit de choisir mon tampon parmi les 6 qu'elle possédait. J'ai opté pour le dragon. C'est classe et badass, un dragon. :p

     

    25ème heure du livre           25ème heure du livre

     

    Le dessinateur des Mini-Loup, Philippe Matter était de la partie mais, mon fils (même s'il aime le dessin animé) ayant déjà eu des livres ce matin, je n'ai pas été à sa rencontre. Une autre fois peut-être. ^^

    Une fois sortie sonnait l'heure de la séparation. Stéphanie et Gaëlle voulaient passer par le coin BD adulte et moi, il fallait que je me dépêche d'aller chez ma grand-mère si je voulais profiter un peu de ma famille avant de partir pas trop tard pour éviter de trop conduire de nuit. Je n'aime pas ça parce que je suis très facilement éblouie par les phares des voitures roulant en sens inverse, même quand elles ne sont pas en plein phrare (et par temps de pluie, je ne vous raconte même pas le calvaire !).

    Et si je faisais un petit bilan de ce week-end ?

    ==> J'ai pu revoir Stéphanie et Gaëlle et faire la connaissance d'autres personnes.
    ==> J'ai pu revoir, rencontrer et avoir de supers échanges avec de supers auteurs.
    ==> J'ai été raisonnable et n'ai acheté que quatre livres.
    ==> J'ai fait dédicacer deux livres que j'avais déjà, plus un album.
    ==> Je suis toute joie de vous annoncer que Sandra Martineau, Armelle Carbonel, Claire Favan et François-Xavier Dillard ont tous les quatre accepté de répondre à une petite interview pour le blog (même si, pour deux d'entre eux, il faudra qu'ils attendent que j'ai lu leur livre) ! Un grand MERCI ! ! !

    Vivement le prochain salon ! :D

    Plus de détails plus bas. ;-)

     

    Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...

     

    25ème heure du livre
    Livres achetés et dédicacés au salon.
    Cliquez sur la photo pour l'agrandir.


    Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...


    Dernière escale - Sandra Martineau

    25ème heure du livreRésumé :  Richard, ex-footballeur pro dont la carrière a pris fin après de multiples scandales, embarque avec femme et enfants sur le Cruise Constantino. C’est la croisière de la dernière chance pour renouer avec son épouse et son fils, un ado grincheux, et profiter enfin de la petite dernière.
    L’ex-star du Barça accueillie en VIP est l'objet de toutes les attentions : les passagères lui font les yeux doux, un journaliste le poursuit pour décrocher une interview, une voyante tente de lui prédire l'avenir… Bref, la croisière ne demande qu’à s’amuser, mais la star déchue, obnubilée par le souvenir de l’enlèvement de sa sœur, est persuadée qu'un prédateur rôde dans les coursives.
    Le paquebot débarquera-t-il autant de passagers qu’il en a embarqués ?

     

    (Une histoire qui promet. Hâte de découvrir la plume de Sandra ! ^^)

      
    Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...


    Le tueur intime
    - Claire Favan

    25ème heure du livreRésumé :  Will Edwards, quinze ans, est quotidiennement battu, violé, humilié. Quand Samantha arrive dans sa classe, belle et protectrice, il renaît. Mais l'amourette se mue en déception. Décidé à se venger, Will apprend minutieusement les règles de la perversité et de la cruauté. Un véritable enragé! Devenu un prédateur redoutable, il s'engage sur les routes des États-Unis à la rencontre de ses futures victimes.

      (Je pense que ce premier roman de l'auteure va envoyer du lourd !)

     

      
    Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...

     

    Fais-le pour maman - François-Xavier Dillard

    25ème heure du livreRésumé :  Au début des années 70, Sébastien, 7 ans, vit seul avec sa sœur adolescente, Valérie, et leur mère. Cette dernière arrive tant bien que mal à joindre les deux bouts, occupant un job ingrat qui lui prend tout son temps et toute son énergie. Une dispute de trop avec sa fille, et c’est le drame familial. Valérie survivra à ses blessures mais la police ne croit pas à la version de la mère : elle accuse son petit garçon d’avoir blessé sa sœur. Elle sera condamnée à cinq ans de prison.
    Des années plus tard, alors que sa sœur vit dans un institut spécialisé et que sa mère n’est jamais reparue, Sébastien est devenu un père et un médecin exemplaires… Mais de mystérieux décès d’enfants parmi ses patients annoncent le retour funeste des voix du passé…

    (J'ai beaucoup vu ce livre tourner un peu partout. J'ai hâte de le commencer. ^^)

     

     Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...

     

    La maison aux 52 portes - Évelyne Brisou-Pellen

    25ème heure du livreRésumé : Maïlys sent qu'elle devient folle. La vieille bâtisse où sa famille vient d'emménager cache un secret. Derrière les nombreuses portes de la maison, Maïlys entend des voix, croise des silhouettes surgies du passé. Quel message tente-t-on de lui transmettre ?

    (Bon, c'est clairement un livre jeunesse, mais un peu de légèreté entre deux thriller ne me fera pas de mal je pense. ^^)

     

     

     

     

     Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...

     

    25ème heure du livre
    Livres déjà en ma possession mais néanmoins dédicacés au salon.
    Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

     

     Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...

     

    Les dimanches de Romulus - Amélie Videlo & Paul Echegoyen

    25ème heure du livreRésumé : Romulus c’est mon chat. On passe tout notre temps ensemble, tous les jours sauf le dimanche. Ce jour-là, moi, je m’ennuie… Mais pas lui...


    (Ma chronique ==> Ici)

     

     

     Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...

     

    Serre-moi fort - Claire Favan

    25ème heure du livreRésumé : « Serre-moi fort.» Cela pourrait être un appel au secours désespéré.
    Du jeune Nick, d’abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa sœur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l’incertitude et l’absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l’Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité.
    Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l’enquête sur la découverte d’un effroyable charnier dans l’Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psychologique d’une rare violence…
     


     (Ma chronique ==> Ici)

     

     Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...

     

    Criminal Loft - Armelle Carbonel

    25ème heure du livreRésumé : Un lieu : le sanatorium de Waverly Hills, aux États-Unis. Entre ses murs doit se dérouler le show de télé-réalité le plus extrême de l'histoire.
    Huit criminels y sont enfermés. Surveillés nuit et jour, ils sont prêts à tout, surtout au pire, pour convaincre des millions de téléspectateurs qu'ils méritent de vivre. Leur sort est entre vos mains...

     (Ma chronique ==> Ici)

     

     

     Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...

     

    25ème heure du livre

     

     Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...


    Connaissez-vous ces livres ? Les avez-vous déjà lu ?
    Étiez-vous, vous aussi, au salon ?

    Encore une fois, mention spéciale aux personnes qui seront arrivées à ces dernières lignes après avoir lu toutes les autres. Bravo pour votre courage ! Vous avez bien mérité un câlin !

     

    25ème heure du livre

     

    « Le couple d'à côté - Shari LapenaLe Livre du Destin T1 - Les Prétendants - Marion Roudaut »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Octobre à 16:49

    oh oui qu'est ce qu'on a ri, une très belle ambiance et surtout de bons moments à réitérer :)

    gros bisou

    steph

      • Jeudi 12 Octobre à 19:17

        Owi !
        A refaire, c'est sûr ! ^^

        Gros bisous à toi aussi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :