• Bulle Ballu - Pascale Moisset & Max Ducos

     

    Bulle Ballu - Pascale Moisset & Max Ducos

     

    Un style particulier pour un roman jeunesse qui a été en-deça de ce que j'avais espéré...

     

     

             

     

    Bulle Ballu - Pascale Moisset & Max Ducos

     


    Un déménagement n’est pas toujours l’annonce d’une mauvaise nouvelle. Pour Zoé, jeune adolescente de treize ans trois quarts, c’est le début d’une grande aventure. Après tout, trois familles qui décident de vivre ensemble autour d’un même jardin, ça fait toujours plus de rires et de moments partagés. Mais brusquement, ce rêve menace de s’arrêter. L’une des familles est sur le point d’imploser. Les parents annoncent leur séparation, ils doivent déménager, semant le trouble dans la Bulle. Plus déterminés que jamais à rester ensemble, Zoé et ses amis vont redoubler d’efforts et d’inventivité pour sauver leur petit paradis. Dans un univers connecté, un appel à l’aide sur les réseaux sociaux va être la meilleure solution pour rassembler des milliers de personnes à travers le monde autour d’une même injustice : le divorce et la garde alternée. 
     

     

    Bulle Ballu - Pascale Moisset & Max Ducos
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
     

     

    Bulle Ballu - Pascale Moisset & Max Ducos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     




     

    Bulle Ballu - Pascale Moisset & Max Ducos


    Je voulais tout d'abord commencer par remercier Babelio et sa Masse Critique, ainsi que les éditions Les petites moustaches pour l'envoi de ce livre jeunesse.

    J'en profite pour valider la catégorie n°54 (Un livre qui ne rentre dans aucune catégorie) du Défi Lecture 2019.

    Concernant la couverture, je la trouve plutôt jolie avec ses trois petites maisons et toute la verdure du jardin.

    Le point suivant va être plus délicat, puisque je vais aborder la plume de l'auteure... à laquelle je n'ai pas adhéré. Enfin, c'est plutôt au style en lui-même. Dès la première page, on se rend compte qu'on arrive dans quelque chose de différent : une phrase = une ligne. Bon, pourquoi pas vous me direz. Le truc, c'est que ça ne rend pas du tout le texte léger et fluide, au contraire. Je l'ai trouvé haché et plutôt lourd, alors que la page est aérée. Le fait d'avoir parfois une phrase qui aurait dû être à virgules coupées en plusieurs petites phrases, pour moi, ça ne fonctionne pas. Cela casse complètement le rythme et rend la lecture moins agréable.

    De ce fait, nous avons un peu l'impression de tomber sur un roman en vers, mais attention des vers libres, et que dans la partie narration. Les dialogues gardent les codes de mise en page classique. Le fait que les verbes d'action n'y soient pas inclus m'a aussi dérangé.

    Par contre, j'ai bien aimé les petits clins d’œil (fil d'Ariane, Olivier et Colombe...) même si je ne pense pas que les enfants saisiront forcément toutes les allusions.

    Pour en venir à l'histoire en elle-même, je l'ai trouvé mignonne, pleine de bonne humeur et d'humour, de solidarité aussi. Zoé est un personnage très pétillant. On apprend à y connaître trois familles qui sont amies depuis l'enfance des parents et qui vont vivre ensemble dans un petit écrin de verdure en plein Paris où sont nichées trois maisons. Une jolie bulle où il a l'air de faire bon vivre, malgré quelques coups de gueule du quotidien (comme partout vous me direz).

    Il y a beaucoup de personnages, peut-être trop pour des enfants, mais la filiation est bien expliquée, donc rien ne les empêche de marquer la page et d'y revenir s'ils sont un peu perdus.

    Là où le bas blesse une nouvelle fois, c'est que le résumé parle de séparation et de garde alternée... ce qui n'arrive que vers les trois quarts du livre ! Ce qui est bien dommage, parce que c'était pour ce thème que j'avais sélectionné cet ouvrage, étant moi-même dans la même situation. Je me suis dit que ça pourrait être une bonne lecture pour Gremlin n°1. Après l'avoir terminé, la pertinence de cette lecture pour lui ne me parait plus si importante et, de plus, je doute qu'elle lui plaise... M'enfin, je laisse ce livre à sa disposition s'il souhaite, lui aussi, se lancer dans cette aventure littéraire.

    En résumé, je n'ai pas du tout été sensible au parti pris donné à la plume ainsi qu'à la mise en page de ce livre jeunesse. J'ai également été un peu déçue que le thème abordé dans le résumé ne soit traité que si loin dans le livre. Nous assistons plutôt au quotidien de trois familles. Cependant, nous avons aussi là u
    ne révolution d'adolescents (et de plus jeunes comme de moins jeunes) qui ne manque pas d'humour ni d'une certaine touche de vérité. Pourquoi sont-ce toujours les enfants qui subissent les désagréments des séparations ?
    J'espère que le public visé sera plus réceptif que moi à l'originalité stylistique de ce livre.

     

     

    Bulle Ballu - Pascale Moisset & Max Ducos

     

     

     

              Pour le dévorer, c'est par ici.     

     

    Bulle Ballu - Pascale Moisset & Max DucosBulle Ballu - Pascale Moisset & Max DucosBulle Ballu - Pascale Moisset & Max DucosBulle Ballu - Pascale Moisset & Max DucosBulle Ballu - Pascale Moisset & Max Ducos

     

     

    « Mes derniers achats (11/12/2019)La Poursuite de l'Indicible - Ismaël Ström »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :