• De chair et d'oubli - Pascal Suhard & Karline Nivet

    De chair et d'oubli - Pascal Suhard & Karline Nivet

     

    Un bon roman policier dont l'intrigue nous emmène toujours plus loin.


    ~ * ~ * ~

     

    Résumé :
     La découverte près d'Albi d'un squelette enseveli avec un diamant d'une valeur inestimable intrigue le commandant Dran. Comment cet être décharné a-t-il pu sombrer dans l'oubli, surtout avec un tel bijou à ses côtés ?

    Impliquée dans l'enquête, une boxeuse aussi talentueuse que trouble ramène Dran vers son passé de champion déchu. Sans le savoir, il s'apprête à livrer un nouveau combat face à une nébuleuse aux contours inquiétants, un ennemi qui, pour préserver son impunité, plonge la chair suppliciée de ses victimes dans l'oubli.

    Dans cette lutte incertaine, Dran devra faire des choix cruciaux pour sauvegarder sa vie... au risque d'y laisser son âme.


    ~ * ~ * ~

    Extrait :
     

    De chair et d'oubli - Pascal Suhard & Karline Nivet

     ~ * ~ * ~

    Mon avis :
    Je tiens tout d'abord à remercier la Masse Critique Babelio ainsi que les Éditions Cairn pour l'envoi de ce livre.

    J'avoue que, de prime abord, la couverture m'avait donné envie et le résumé n'était pas vraiment en reste. Je ne regrette pas mon choix ni le gain de ce livre avec lequel j'ai passé un très bon moment.

    J'ai trouvé l'accord entre les deux auteurs très bon et leur style plus qu'agréable. Les phrases ne sont pas lourdes ni redondantes, le style est fluide cadencé. Les actions s'enchaînent, tout comme les révélations, parfois entrecoupées de petits passages historiques sur quelques villes du sud-ouest de la France (Albi, Toulouse, Peyrepertuse...).
    Très léger bémol pour trois petites erreurs d'impression et deux de français, mais ça peut arriver à tout le monde. ;-)

    Le prologue nous donne déjà le ton qui sera celui du roman tout au long de l'histoire en commençant par un double meurtre. Ensuite, l'enquête commence et les pistes à suivre ne sont pas toujours celles que l'on croit et finissent par nous emmener bien plus loin que ce que l'on pensait au départ.
    L'intrigue est bien ficelée et assez rythmée pour ne pas trop nous laisser le temps de souffler. Ce fameux cadavre au diamant sera la porte ouverte à une enquête comprenant meurtres, tortures, viols, blanchiment d'argent, drogue, adultères, vengeance...

    Petit "coup de gueule" : Nan mais c'est quoi ce personnage de Paul Dumont là ? Sérieux... J'ai honte qu'il porte le même nom de famille que moi... lol
    Nan, parce que passer d'un Dumont qui est président des États-Unis (Le Livre des prophéties de Glenn Cooper) à ça... Ben ça met un coup à l'égo quand même. lol

    En parlant des personnages, je n'y ai pas vraiment accroché, les ayant trouvé un peu sous-exploités. Les seuls qui sortaient du lot étaient ceux de Florent Decoin et de Pierre Combes.
    Solange et Bruno s'effacent très vite au profit d'Axel Dran, le personnage principal. J'ai apprécié son côté obstiné et son grand cœur avec un fond de violence difficile à maîtriser, mais je ne l'ai pas trouvé crédible dans ses sentiments. Tout comme le personnage de Clara qui n'a pas su m'émouvoir. A par pour elle, j'ai aussi regretté le manque de descriptions physiques des personnages que je trouve légèrement insuffisantes.

    Sinon, à l'issue de l'enquête, j'ai quand même une dernière question qui me trotte en tête : quel rôle Maxime Derieux a-t-il joué exactement ?

    En résumé, un livre que j'ai aimé livre mais que je n'ai pas "adoré" en raison de mon manque d'attachement pour les personnages. Néanmoins l'écriture est agréable, l'intrigue est réellement intéressante, bien construite et nous entraîne dans les tréfonds de la noirceur que peuvent contenir certains cœurs soit-disant humains.
    Si vous voulez un bon polar, je vous le conseille sans hésiter.

     

    « Mais il est où ? - Cédric Ramadier & Vincent BourgeauLe jeu du jugement - Bernard Taylor »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Octobre 2016 à 20:43
    C'est rare que je lise un roman écrit par deux personnes parce que j'ai toujours peur qu'il y ait un décalage enfin qu'on sente qu'il a été écrit par deux personnes tu vois ?
    Sinon je note le titre en tout cas parce que c'est vrai que le résumé est tentant !
    Je crois que je l'avais sélectionné pour la masse critique en plus lol
      • Lundi 10 Octobre 2016 à 22:44

        Honnêtement, je n'ai pas remarqué de décalage au niveau de l'écriture. Pour moi, tout reste très cohérent et harmonieux.
        L'ambiance très noire de certaines scènes s'accorderait très bien avec le thème de ton blog. wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :