• Derrière la grille - Maude Julien

    Histoire terrifiante, bien que réelle, d'une petite fille qui va grandir dans une isolation quasi totale avec un père complètement fou.

     

     

     

     

     

     

     

    Résumé :
    Plus de cinquante ans après, Maude Julien se souvient encore du bruit du verrou, quand la grille s’est refermée sur elle. Son père venait d’acheter une bâtisse lugubre, flanquée d’un parc, dans la région de Saint-Omer. Maude, alors âgée de trois ans, y vivra cloîtrée, sans jamais aller à l’école, sans jamais avoir d’amis. Enfermée mentalement aussi, car le patriarche veut faire de sa fille une « supra-humaine ». Elle doit apprendre à surmonter la peur, les privations, la douleur, la solitude pour être capable de réaliser la mission à laquelle il la destine. Longtemps plus tard, elle comprendra que son père, haut dignitaire d’une obédience maçonnique ésotérique, avait échafaudé un projet vertigineux dans lequel elle tenait le rôle central.

    Comment se défaire d’une emprise aussi extrême ? Où trouver la force d’échapper à un tel embrigadement ?

    À dix-huit ans, Maude a réussi à quitter la prison de son enfance. Puis, au terme d’un long travail, à conquérir sa liberté.


    ~ * ~ * ~

    Extrait :
    "Maude, quand je te dis de choisir, ça ne veut pas dire “choisir”. Ça veut dire prendre ce qui est devant toi d’un air décidé, de sorte que l’autre ne décèle aucune hésitation chez toi. Choisir n’est pas se faire plaisir. Seuls les faibles hésitent et se font plaisir. La vie n’est pas une partie de plaisir, c’est un combat sans merci. Si tu montres à quelqu’un ce qui te fait plaisir, tu lui montres tes failles, et cette personne en profitera pour te broyer. Quand tu agis comme tu viens de le faire, tu nous mets tous en péril."

     ~ * ~ * ~

     Mon avis :
    La seule chose qui me vient à l'esprit à la fin de cette lecture, c'est : mais comment, en tant que parent, peut-on infliger ça à son enfant ! ? Une petite fille qui doit faire des journées de 6h à 23h30, avec, entre autre, de la maçonnerie, de la gymnastique, de multiples instruments de musique, des leçons, des initiations barbares, des rites, l’absorption d'alcool.... le tout dans la privation, la solitude, la douleur et les humiliations... Je ne vous parle pas de la façon dont elle a appris à nager ou à faire du vélo sans roulettes...
    "La douleur n'existe pas, elle est seulement dans la tête de celui qui la laisse s'installer."

    Tout au long du livre, nous suivons le calvaire de Maude, pauvre enfant privée de tout (chauffage, hygiène... et surtout d'amour !) dans le but de devenir un "être de lumière", un "sur-être", lubie de son père, un homme tyrannique qui décide de faire de sa réalité LA réalité. Sa mère, également endoctrinée depuis son plus jeune âge, n'est pas des plus tendre avec sa fille.
    Heureusement qu'elle a ses animaux, même si eux non plus n'échappent pas aux idées tordues du père, et ses lectures pour s'évader un peu...

    Je ne sais pas vraiment comment vous donner mon ressenti exact, à part que j'aie eu des frissons plusieurs fois au long de ma lecture. J'ai été horrifiée par son calvaire, touchée par ses réflexions, son courage (elle en a plus qu'elle ne le croit), son espoir, et son envie de sortir de l'emprise de son père.
    J'ai eu de l'espoir en me disant que, au moins, elle avait échappé à... (non, je ne spoilerai pas !)... mais finalement, il s'est avéré que non...
    Un reproche que je ferai néanmoins, c'est qu'il y a peu de détails sur le 'après'. Elle évoque assez succinctement la façon dont elle s'en est sortie et dont elle a surmonté ça. Il est vrai que j'aurais aimé un peu plus de précisions sur sa vie une fois sortie de derrière la grille...

    Dans l'ensemble, c'est un livre que je vous recommande. Il est assez dur mais, paradoxalement, il se lit assez facilement.

    « Pavillon 38 - Régis DescottAvant d'aller dormir - S. J. Watson »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :