• Dracula - Bram Stoker

    Dracula - Bram Stoker

     

     Un roman gothique au procédé narratif novateur (pour l'époque), lettres, extraits du journal de Jonathan, articles de presse, et même transcription d'enregistrements phonographiques !
    La chasse aux vampires est ouverte...

     

     

     

     

     

     

     

    Résumé :
    Jonathan Harker, jeune clerc de notaire britannique, est envoyé par son étude dans un sinistre château de Transylvanie afin d'y négocier avec un certain comte Dracula l'achat d'une propriété en Angleterre. Il ne tarde pas à découvrir l'effroyable secret de son hôte, un vampire qui repose dans un cercueil dont il sort la nuit pour étancher sa soif de sang -et le jeune homme devient son prisonnier. Le comte Dracula part pour l'Angleterre, où il choisit pour première victime Lucy, amie de Mina, la fiancée de Jonathan, avant de s'attaquer à Mina elle-même.

    ~ * ~ * ~

    Extraits :
    "J'ai l'impression d'être un enfant pataugeant dans un marécage par temps de brouillard et sautant d'une touffe d'herbe sèche à une autre sans savoir où je vais."

    ⇒ Toute abstraction est si dure à accepter que notre premier réflexe est de la refuser, d'autant plus si elle s'inscrit à contre-courant de ce que nous avons toujours pensé.

    ~ * ~ * ~

    Mon avis :

    Alors, que dire ?
    Cela faisait un bon moment que je me disais qu'il fallait que je lise ce grand classique, première histoire de vampires.

    Niveau écriture, je dois dire que je n'ai pas vraiment accroché. J'ai trouvé le style très lourd, apprêté, ampoulé, dithyrambique.... Enfin vous voyez le genre quoi. La plupart du temps, les informations principales sont noyées sous d'autres tellement les phrases sont longues, tout comme certaines tirades.
    Je pense que c'est le style de l'époque, mais j'ai trouvé ça relativement indigeste, ce qui explique que j'ai mis 19 jours à le lire (sans pour autant avoir d'autres lectures à côté)... ^^"

    Niveau personnages, c'est un peu la même chose. Ils sont, surtout les femmes, trop gentils, trop désintéressés, trop... parfaits. lol
    Bon, sauf Dracula qui est relativement calculateur.
    J'ai bien aimé aussi le personnage de Renfield, qui donne un peu de dimension de par sa "folie".

    Niveau construction du récit, je l'ai trouvé original. On évolue au fil des journaux des différents personnages, des télégrammes, voire des articles de journaux. Il y a même des transcriptions d'enregistrements phonographiques. Ce n'est pas épistolaire, mais presque, et très appréciable.

    Niveau récit en lui-même, au départ, j'ai alterné entre des moments où j'avais hâte de savoir la suite et d'autres où je m'ennuyais ferme (notamment le moment ou Lucy parle de ses amours). Mais, passé la moitié, ces moments d'ennuis se sont terminés.
    J'ai apprécié l'histoire, l'acceptation, l'élaboration et l'action.

    En gros j'ai aimé l'histoire, mais moins le style. Je suis certaine que la même histoire, mais se passant de nos jours me plairait beaucoup plus. ^^

    « Typhon - Joseph ConradGouttière - Remo Forlani »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    mayayela
    Mardi 6 Février 2018 à 09:55

    un livre culte 

      • Jeudi 8 Février 2018 à 00:26

        Un grand classique, oui. ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :