• Frères d'enchantement - Siana

    Frères d'enchantement - Siana

     

    Un premier roman très bien imaginé !

     

     

             

     

     

    Les Grisommes T1 - Avènement - Frédéric Livyns

     
    Je m’appelle Ensio. Milicien engagé et apprécié de notre belle cité. J’affiche l’air d’un héros, mais une partie de moi se meurt. J’ai tué mon ami d’enfance, et ainsi brisé le lien télépathique qui nous unissait. Un lien interdit, car dangereux. Maintenant, un vide obscur me dévore petit à petit, insidieusement. Je dois le combler avant de devenir fou.

    Je m’appelle Ljuka. Ils m’ont oublié, ils n’auraient pas dû. Je me souviens parfaitement de leurs moqueries, de l’immonde fierté qui imprègne autant leurs actes que leurs paroles. Ils ne comprennent toujours pas, ou plutôt, ils ne veulent pas comprendre. Alors je vais les y forcer et leur prouver qu’ils ne sont pas parfaits ni tout puissants.

    La révélation d’un héros sur le déclin.
    Le parcours d’un homme devenu extrémiste.
    De fraternité à rivalité…

     

    Frères d'enchantement - Siana 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir. 

     

     

    Frères d'enchantement - Siana

     

     

     

     




     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Grisommes T1 - Avènement - Frédéric Livyns


    Je tenais tout d'abord à remercier Siana pour sa proposition de SP via le site SimPlement, ainsi que pour l'envoi de son roman en version papier.

     

    SimPlement.pro


    J'en profite pour classer ce livre dans la catégorie n°46 (Un livre avec DES animaux sur la couverture) du Défi Lecture 2019. Ici un papillon et une mante religieuse.

    Concernant la couverture
    , je la trouve jolie et représentant parfaitement ce que l'on va pouvoir trouver au fil de notre lecture. J'aime beaucoup les couleurs choisies.

    L'auteure a une plume agréable et fluide qu'il est plaisant de suivre au fil des pages. Elle nous immerge totalement dans son monde avec des descriptions légères, mais suffisamment détaillées.

    Je voudrais d'ailleurs saluer le travail de Siana, pour l'ensemble de son œuvre bien entendu, Frères d'enchantement - Sianamais surtout pour l'univers qu'elle a imaginé et qui est vraiment très bien fait : la façon dont les sentiments des personnages se voient sur eux ; la façon qu'il ont de vivre en ressentant et en influant sur les vibrations des êtres vivants ou inanimés grâce aux rhod, ces pierres aux propriétés particulières ; le rapport à la nature ; les différents classes sociales et la façon dont elles interagissent ensemble ; l'éducation... Non, franchement, il y a un gros travail d'imagination, et qui fonctionne du tonnerre !

    J'ai aimé le choix de la construction du récit qui commence au cœur de l'action, puis qui se divisera ensuite en deux temps, un chapitre sur deux : la suite du point de vue d'Ensio, milicien et héros imbu de lui-même, qui paiera le prix de ses choix ainsi que de ses actes, et un retour dans le passé du point de vue de Ljuka, perturbé mais très gentil, et donc sur ce qui l'a poussé à devenir un extrémiste. Ce livre est l'histoire d'un lien interdit, d'un soupçon de folie et de ces deux amis qui vont peu à peu se déchirer...
    Je trouve d'ailleurs les trois dernières phrases du résumé très parlantes.

    J'ai aimé suivre les aventures de ces deux personnages de la haute société, même si Ensio m'a beaucoup énervée, au début du roman, à passer son temps à maudire et à insulter son ancien meilleur ami. Et ce, pas forcément pour ce qu'il avait fait, mais plus pour les conséquences que cela impliquait pour lui après-coup. Je l'ai trouvé d'un égoïsme sans nom !

    Frères d'enchantement - SianaA part ça, j'ai apprécié son cheminement de pensées, sa prise de conscience, sa déchéance et, quelque part je me suis retrouvée en lui dans sa façon de vouloir s'en sortir seul.
    (ATTENTION, RACONTAGE DE VIE ! Je veux dire par là que, hors la fois où j'ai eu mon accident de voiture, les rendez-vous prénatals, la fois où je me suis faite renverser par une voiture et les deux fois où j'ai fini aux urgences à cause d'une méga entorse, cela doit faire des années que je n'ai pas été voir le médecin pour une quelconque maladie. Je ne prends jamais de médicaments (sauf à l'article de la mort on va dire) et ça paye vu que je ne suis quasiment jamais malade ; et les fois où je le suis, ça passe tout seul.)
    Bon, mon cas est loin d'être entièrement comparable à celui d'Ensio, mais, d'une certaine façon, je me suis sentie proche du jeune milicien, qui en fin de compte est meilleur qu'il ne le laisse paraître.

    Quant à Ljuka, c'est un personnage que j'ai trouvé plus intéressant, avec son évolution d'enfant très gai au jeune homme traumatisé, brisé et solitaire. Il voulait juste que quelqu'un le comprenne, le rassure et l'accompagne dans ses choix, un peu borderline pour ses "amis". Mais
    Frères d'enchantement - Sianatout ce qu'il a eu, ce fut les moqueries, le mépris et l'exhortation à continuer quelque chose qui le rebutait totalement. Personne n'a réellement essayé de le comprendre, tout le monde pensait que ça lui passerait s'il continuait à faire des efforts. Personne n'a compris sa passion naissante, son changement, ni son engouement pour cette activité de "basse classe".
    Il m'a vraiment beaucoup touchée, et j'ai aimé la façon dont sa solitude l'amène à vouloir changer le monde, même si je ne cautionne pas la façon dont il s'y est pris.

    Mais ce livre, ce n'est pas que l'histoire d'Ensio et de Ljuka. On y trouve aussi une critique de la société, sur les inégalités entre les nantis et les ouvriers ; le mépris des premiers pour les seconds ainsi que la fatalité avec laquelle ces derniers vivent leur condition.
    Mais ce n'est pas tout, i
    l y est aussi beaucoup fait mention de la nature et de sa perception, même de son respect le plus total.

    En résumé, j'ai vraiment bien aimé l'ambiance du livre, mélange de steampunk, de fantasy et d'un soupçon de science-fiction. Mais aussi son contexte, ses personnages, leur cheminement, leur évolution, l'écriture de l'auteure et le gros travail sur l'univers qui défile entre ces pages.
    Vous l'aurez compris, comme dans le cochon (enfin il parait), tout est bon dans ce livre, que je vous conseille sans souci. ^^

     

     

              Pour le dévorer, c'est par ici.     

     

    Les Grisommes T1 - Avènement - Frédéric LivynsLes Grisommes T1 - Avènement - Frédéric LivynsLes Grisommes T1 - Avènement - Frédéric LivynsLes Grisommes T1 - Avènement - Frédéric LivynsLes Grisommes T1 - Avènement - Frédéric Livyns

     

     

    « Enquête paranormale 2.0 - Sylvain SilvestroMission Kitchenette - Frank Arif & Olivier Gechter »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Mars à 15:25

    Ce livre pourrait aussi convenir pour les catégories :

    31) Un livre d’un auteur qu’on ne connait pas
    34) Un livre avec un anti-héros
    42) Un livre qui contient le mot “chat” (en dehors du titre)
    43) Un livre dont le titre ne contient pas de verbe

    55) Un livre de fantasy
    77) Un livre qui pourrait aller dans 3 autres catégories du défi 2019
    99) Un livre publié sous pseudonyme

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :