• Interview Anaïs Guilmet

    Interview Anaïs Guilmet


    Bonjour.
    Merci d'avoir accepté de répondre à mes questions.
    ^^
    Tout d’abord, présente-toi un peu. (Je me permets le tutoiement, si ça ne dérange pas. ;-) )

    Non non, ça ne me dérange pas ! Je suis trop gênée quand on me vouvoie ! Alors, je m’appelle Anaïs, j’ai 19 ans et j’écris des romans, je suis correctrice en freelance, je tiens un petit blog et une chaîne Youtube !

     

    Y a-t-il des auteurs qui ont bercé ton enfance ?

    Of course, comme tous les auteurs, je suppose ! Bon, ça va être un peu cliché, mais j’ai véritablement commencé à lire vers 10/11 ans et… c’était du Stephenie Meyer, avec la saga Twilight. Ensuite il y a eu Lauren Kate et Nalini Singh.

     

    Depuis combien de temps l'écriture est-elle devenue une part non négligeable de ta vie ?

    L’écriture, c’est devenu très important dans ma vie depuis mes 12/13 ans, quand j’ai commencé à écrire vraiment. C’est-à-dire, lorsque j’ai débuté la rédaction de Zéphyria et travaillé l’univers autour du roman.

     

    As-tu des rituels lorsque tu écris ? Par exemple, écoutes-tu de la musique ou préfères-tu être au calme ?

    Je prône le silence complet lorsque j’écris, mais il m’arrive (rarement) de mettre de la musique quand celle-ci m’inspire. Ensuite, lors de mes séances, il y a toujours une tasse de thé sur le coin de mon bureau et un carnet de notes, si jamais des idées pour la suite du roman me viennent en tête !

     

    Interview Anaïs Guilmet

     

    Combien d’heures par jour passes-tu à écrire ?

     Je ne compte pas mes heures, je ne m’impose pas un temps de travail. J’écris quand je me sens inspirée, ou simplement quand j’en ai envie ! Après, j’essaye d’écrire un peu tous jours, même si ce n’est que 300 ou 500 mots. Cependant, j’ai une vague idée du temps que je mets à écrire un chapitre. Si je suis dans une bonne condition, je mets entre une heure et une heure et demi pour écrire environ 1500 mots. Tout dépend si les idées viennent rapidement ou non…

     

    As-tu l’ensemble de ton histoire en tête, ou il y a-t-il une grande part d’improvisation au fur et à mesure que les personnages prennent vie ? 

    Pour Zéphyria, j’ai les grandes lignes du tome 2 et 3 (puisque le 1 est terminé). Après, comme tous les romans que j’écris, je dévie beaucoup de la trame principale et parfois, c’est du freestyle total. Et puis, je ne vais pas mentir, mes personnages finissent par avoir leur propre volonté et je ne suis plus maître de rien quand j’écris ! Ce sont eux qui décident. Mais je te rassure, j’arrive tout de même à me venger !

     

    Quelle est la première personne à lire ce que tu écris ? 

    Ma première lectrice est une amie d’enfance, elle s’appelle Alixia. Elle m’a soutenue depuis le début !

     

    Faits-tu appel à des bêta-lecteurs ? 

    Depuis peu de temps, en effet ! J’ai d’ailleurs eu beaucoup de mal à accepter de demander de l’aide, car je voulais aboutir ce premier roman toute seule. Sans personne pour « interférer » dans la réalisation du projet. Et j’ai appris à mes dépends qu’il était nécessaire de faire appel à des tierce-personnes pour le bien de l’écrit.

     

    Comment et pourquoi en es-tu venu(e) à choisir l’auto-édition ?

    Pour une des raisons citées au-dessus : l’indépendance, faire le travail seule. De la mise en page (pour une prochaine version broché) à la couverture, tout a été réalisé par mes soins. Je ne voulais pas qu’une maison d’édition touche à mon roman et le déforme. J’avais peur de ne plus reconnaître mon propre roman. Et comme Zéphyria est mon premier, il a une grande valeur sentimentale.

     

    Combien de livres as-tu fait naître sous ta plume ? 

    Un seul, enfin, le premier épisode ! Et une petite nouvelle dans le style suspense qui s’appelle Le retour de l’Eventreur. Mais elle doit contenir beaucoup de fautes et je ne suis pas sûre de l’avoir laissée sur Amazon !

     

    Où peut-on se les procurer ? 

    Zéphyria est dispo sur Amazon, en version numérique. Et plus tard, en version broché également lorsque les 5 épisodes du tome 1 seront publiés !

     

     

    Interview Anaïs Guilmet

     

    Comment t'est venue l'idée de « Zéphyria » ? Pourquoi le thème des anges ?
    J’ai fait un rêve où des vampires venaient m’attaquer en pleine nuit et où des anges seraient arrivés pour me sauver… Oui oui, il n’y a pas de vampires dans Zéphyria, mais il y en avait dans les premières versions ! Bon, je n’ai pas cherché beaucoup plus loin, j’ai continué mon rêve et j’ai creusé la piste ! Résultats, les anges sont devenus mon domaine de prédilection ! Je trouve qu’il n’y en pas assez et que les vampires, il y en trop eu. Et ça m’éclate de créer autour des anges, d’autant plus qu’il y a matière à faire pour être original !

     

    On en apprend beaucoup sur l'univers angélique. Le travail de documentation a dû te prendre du temps, non ? N'est-ce pas trop fastidieux ? 

    Oh ça oui c’était fastidieux ! Mais c’est un travail que j’ai effectué tout au long de l’écriture. D’autant plus que je ne voulais pas impliquer le côté religieux, alors ça a demandé réflexion. Et puis, il fallait respecter la hiérarchie céleste tout en la modifiant pour apporter quelque chose de cohérent au récit. Je ne voulais pas me faire taper sur les doigts par les connaisseurs… Après, je ne prétends pas être une spécialiste, mes sources sont simplement Wikipédia !

     

    Le premier tome sera fractionné en cinq épisodes. Pourquoi ce choix ? Une fois les cinq épisodes écrits, y aura-t-il un tome les regroupant tous ? 

    C’est avant tout un choix pratique, autant pour les lecteurs que pour moi. Cela me permet de faire sorties plus régulières (tous les deux ou trois mois) plutôt qu’il y ait un voire deux ans d’attente entre le tome 1 et le tome 2 qui est loin d’être fini. De plus, cela me laisse le temps d’envoyer les épisodes à mes bêtas-lectrices et de les corriger ensuite ! Et il y aura effectivement un format broché quand les épisodes du tome 1 seront publiés, ainsi qu’une version numérique !

     

    Jessyca a un caractère bien trempé. Ce personnage s'est-il affirmé des le départ où as-tu dû tâtonner un peu pour le trouver ?

    Jessyca a toujours été comme cela, même dans les anciennes versions ! Je crois que je n’ai pas réussis à la rendre moins désagréable tellement son personnage est ancré en moi ! C’est terrible.


    Gabriel aussi a un sacré caractère. Son duo avec Jessyca (voire trio avec les percées de Zayne) semble plutôt explosif, non ?

    Et si tu savais ce que j’ai prévu pour ces trois imbéciles ! Ils n’ont pas fini de se taper dessus ! *Rire de sorcière malfaisante venue du plus profond des enfers.*



    Dans « Zéphyria », quel personnage te ressemble le plus ? Avec lequel aurais-tu pu être amie et, inversement, avec lequel n'aurais-tu jamais pu l'être ?

    Je pense que le personnage qui me ressemble le plus est Katerina. Le calme et la gentillesse, la bonne copine quoi ! Je pourrais être amie avec Gabriel et Mickaël, tout comme Kate, d’ailleurs. Au contraire, je pense que ça ne pourrait pas coller avec Miss Clara (c’est évident) et que je me serais alliée à Jessyca pour lui casser les dents !



    Si tu étais un ange, quelle serait ta spécialité ? La couleur de tes ailes ? 

    J’avoue n’y avoir jamais réfléchi ! Mais j’aurais aimé avoir des ailes violettes !

     

    Interview Anaïs Guilmet

     

    As-tu d’autres projets littéraires ?

    Tu sais que tous les auteurs vont te répondre la même chose ? J’en ai encore pleins en réserve ! Romance, fantastique, post-apocalyptique… Que du beau monde ! Bien sûr, cela reste confidentiel pour l’instant !

     

    Encore une fois, merci beaucoup d'avoir pris le temps de répondre à mes questions. ^^
    Un dernier mot pour la fin ?
     

    Déjà, merci de m’avoir laissé une chance et d’avoir chroniqué Zéphyria, parce que tous les avis sont bons à prendre, d’autant plus que je suis débutante ! J’espère que tu seras là pour chroniquer les épisodes suivants !

     

     

     

     

    Merci à Anaïs Guilmet de s'être prêtée au jeu et d'avoir eu la gentillesse et la patience de répondre à mes questions.
    Si vous en avez, n'hésitez pas à (lui) poser des questions dans les commentaires. ;-)

     

     

     

     Bibliographie de Anaïs Guilmet :

    Zéphyria T1, épisode 1
    Zéphyria T1, épisode 2 (En cours) 
    Zéphyria T1, épisode 3 (A venir) 
    Zéphyria T1, épisode 4 (A venir)
    Zéphyria T1, épisode 5 (A venir)
    Zéphyria T2 (A venir) 



    Livre lu

    Zéphyria T1 - Néphilim - Episode 1

      

    Où retrouver l'auteure ?

    Facebook

    Twitter

    Instagram

    Blog

    Youtube

    Amazon

    « Curriculum Mortem - Enzo BartoliRéalités Invisibles - Eric Costa »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Août à 18:23

    ça fait plaisir de lire les mots de jeunes auteurs, on sent la fougue de la jeunesse quand ils parlent et j'imagine facilement les étoiles dans leurs yeux.

    Tu nous proposes encore une très belles interview! Je n'ai lu qu'une saga qui traitait du thème des anges et elle ne m'avait pas laissé un souvenir transcendant. Il faudrait que je retente l'expérience ;)

      • Lundi 14 Août à 19:52

        Merci d'être venue lire cette interview. ^^
        Sur les anges, je n'avais lu que Angel Santuary, qui est un manga de Kaori Yuki, complexe et noir, mais aussi super. Mon premier... Autant dire que je n'avais pas choisi la facilité. lol

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :