• L'armure de vengeance - Serge Brussolo

     

    Une enquête gothique et cruelle, par l'auteur du Chien de minuit, prix du Roman d'Aventures 1994, qui nous convie à une envoûtante exploration des sortilèges du Moyen-Âge.

     

    ~ * ~ * ~

     

    Résumé :
    Par une nuit sans lune, Jehan de Montpéril, le chevalier errant, est chargé d'escorter au fond de la forêt six fossoyeurs porteurs d'un cercueil bardé de fer. C'est une armure vide qu'il s'agit d'enterrer. Une armure maléfique, une armure tueuse qui, dit-on, bouge toute seule et répète, passé minuit, les gestes de mort appris sur le champ de bataille.

    Malgré cela, bien des chevaliers la convoitent, au risque de voir leur famille décimée par le vêtement de métal ensorcelé. Qu'importe ! N'a-t-il pas la réputation de rendre invincible celui qui s'en revêt ? Une malédiction pèse-t-elle vraiment sur l'armure ? Ou bien quelqu'un se sert-il de cette légende pour mener à bien une vengeance mystérieuse ?
     
    ~ * ~ * ~

    Extrait :
     

    L'armure de vengeance - Serge Brussolo

     ~ * ~ * ~

    Mon avis :
    J'ai choisi de lire ce livre par rapport à la catégorie n°36 (un livre sur le moyen-âge) du Défi lecture 2016.

    J'ai déjà lu quatre livres de Serge Brussolo et ça a toujours bien matché pour moi. J'ai vraiment apprécié de retrouver sa plume fluide et agréable. Les descriptions sont assez présentes, sans pour autant être omniprésentes, oppressantes ou lassantes. J'ai franchement beaucoup apprécié cette lecture !

    Ici, nous sommes plongés dans le Moyen-Âge dans toute sa splendeur : les chevaliers, les tournois, les banquets... Mais aussi dans ce qu'il y a de plus sombre : les superstitions, l'omniprésence de l’Église, la justice aléatoire voire inexistante pour les personnes de basse naissance, les guerres pour un rien, les massacres, le machisme plus qu'avéré...

    Ici, il est question d'une armure dite maudite qui tuerait les personnes l'ayant essayée, capable de bouger seule la nuit et de reproduire les gestes de mort appris dans la journée. Malédiction ? Possession ? Manipulation ? Beaucoup de rumeurs et de peur concernant le passage de cette armure noire, mais pas de certitude absolue.

    C'est dans cette ambiance un peu oppressante que nous retrouvons Jehan (prononcez Jean) de Montpéril, ancien bucheron devenu chevalier un peu malgré lui et donc méprisé par ses camarades de haute naissance. J'ai apprécié ce personnage, parce qu'il reste simple et lui-même malgré son statu de chevalier. Il n'en abuse pas et connait la place qui est la sienne. De plus, malgré ce que ses "missions" ont pu lui faire faire, il reste un homme au cœur bon et juste. Je l'ai franchement bien aimé et je le retrouverai avec grand plaisir dans d'autres ouvrages !

    Concernant l'histoire, on se laisse facilement embarquer et ce, dès les premières pages qui respirent le mystère et l'évènement grave à venir. Plus on avance et plus on entre dans l'histoire, avec ou contre certains personnages. L'intrigue est bien traitée et on se pose vraiment des questions quant à se qu'il se passe réellement.

    Je dois dire, que j'ai échafaudé pas mal d'hypothèses sur la fin, mais j'ai quand même réussi à être complètement surprise ! Sans compter que j'ai été plus que ravie des deux derniers paragraphes.

    En résumé, c'est une lecture que j'ai vraiment adorée, tant pour l'écriture agréable  de Serge Brussolo qui m'a transportée au Moyen-Âge que pour l'ambiance oppressante, le personnage de Jehan et l'intrigue bien ficelée.
    Un livre que je vous recommande complètement si vous aimez la période des chevaliers et le fantastique un peu noir.

     

    L'armure de vengeance - Serge Brussolo

     

    « Défi PKJ Novembre 2016 (21/30)Les dimanches de Romulus - Amélie Videlo & Paul Echegoyen »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :