• L'enfant dans le placard - Othilie Bailly

    L'Enfant dans le placard - Othilie Bailly

    Tout a commencé à cause de simples pipi au lit...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Résumé :
    Enfermé dans le noir parce que Petit Jean a fait pipi au lit. Un papa qui n’est pas son papa et qui hurle. Maman a cédé, a puni. Une heure dans le fond du placard, dans le noir, dans la peur. Une heure qui va durer des jours, des semaines puis des mois. Dans le silence et l’effroi.
    Avec sobriété, Othilie Bailly raconte l’horreur vécue par cet enfant nié jour après jour, jusqu’à l’extrême limite, jusqu’à l’extrême douleur, mais aussi jusqu’à la délivrance, parce qu’il y a quand même quelqu’un pour l’aimer.

    ~ * ~ * ~

    Extraits :
    Personne n'a dit un mot. La vraie épouvante ce n'est pas le hurlement des films d'horreur. C'est quand on se tait.

    Silence. Solitude. Petit Jean sait que c'est la nuit parce qu'il n'y a pas de corde de lumière sous la porte. Savait plutôt. Il dort en pose de fœtus dans le placard-ventre. Je suis dans le placard comme petit frère Jacques est dans le ventre de maman. Quand il sortira du ventre de maman, je sortirai du ventre du placard.

    ~ * ~ * ~

     Mon avis :

    C'est un livre extrêmement dur à lire qui m'a beaucoup marqué parce qu'étant moi-même maman d'un petit garçon et séparée du pè... pardon, du géniteur (mais la comparaison s'arrête là). Je pense que je l'aurais lu adolescente, il n'aurait pas été aussi percutant (choquant certes, mais il n'aurait pas eu la même dimension).

    C'est inimaginable d'imaginer qu'un adulte (et encore plus une mère) puisse infliger cela à un enfant aussi gentil et innocent qui, malgré tout, gardera un immense amour pour sa maman en qui il croit toujours...

    Le passage avec la petite sœur et le berceau, alors qu'il sont seuls tous les deux... Un passage qui m'a tiré des larmes que j'ai eu beaucoup de mal à arrêter...

    La noirceur et la cruauté humaine n'ont-elles donc pas de limites ?
    Un enfant qui, cette fois, arrive à s'en sortir, mais qui en gardera sûrement des séquelles...

    Âmes sensibles, personnes ne supportant pas les histoires de maltraitance d'enfant, passez votre chemin, ce livre n'est pas fait pour vous...

    « Fils unique - Jack KetchumKing's Game T1 - Nobuaki Kanazawa »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Novembre 2015 à 10:47

    Personnellement, j'ai lu ce livre quand j'étais enfant (une dizaine d'année); Je l'avais emprunté à la bibliothèque. J'en ai un souvenir un peu flou. Je me souviens surtout avoir eu la sensation que l'histoire ne me choquait pas tellement, et que je me sentais assez proche de ce garçon.

    Je le relirais peut-être un jour, avec un regard d'adulte.

      • Mardi 17 Novembre 2015 à 18:01

        Je pense que l'approche est différente avec l'âge. Lorsque je l'ai lu, j'étais déjà maman d'un petit garçon et je pense que c'est pour ça que l'impact a été si fort.

        Si jamais tu le relis, n'hésites pas à de nouveau laisser ton ressenti. wink2

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :