• L'heure des fous - Nicolas Lebel

    L'heure des fous - Nicolas Lebel

     

    "Et vous, où serez-vous quand sonnera l'heure des fous ?"

    Une cohabitation plus que réussie entre Victor Hugo, Napoléon III et Michel Audiard. ^^

     

    ~ * ~ * ~

     

    Résumé :
    Paris : un SDF est poignardé à mort sur une voie ferrée de la gare de Lyon. "Vous me réglez ça. Rapide et propre, qu’on n’y passe pas Noël", ordonne le commissaire au capitaine Mehrlicht et à son équipe : le lieutenant Dossantos, exalté du code pénal et du bon droit, le lieutenant Sophie Latour qui panique dans les flash mobs, et le lieutenant stagiaire Ménard, souffre-douleur du capitaine à tête de grenouille, amateur de sudoku et de répliques d’Audiard...
    Mais ce qui s’annonçait comme un simple règlement de comptes entre SDF se complique quand le cadavre révèle son identité.
    L’affaire va entraîner le groupe d’enquêteurs dans les méandres de la Jungle, nouvelle Cour des miracles au cœur du bois de Vincennes, dans le dédale de l’illustre Sorbonne, jusqu’aux arrière-cours des troquets parisiens, pour s’achever en une course contre la montre dans les rues de la capitale.
    Il leur faut à tout prix empêcher que ne sonne l’heure des fous...

    ~ * ~ * ~

    Extraits :

    L'heure des fous - Nicolas Lebel   L'heure des fous - Nicolas Lebel


     

     

     

     

     

     

    ~ * ~ * ~

    Mon avis :
    J'ai lu ce livre car il faisait partie d'une lecture commune sur un groupe FB. Le must, c'est que j'ai pu choisir et gagner ce livre (dédicacé en plus !) grâce à un petit concours sur le blog The Love Book. ^^

    Nicolas Lebel a vraiment une écriture très agréable, légère, fluide et intéressante. A partir d'un meurtre de SDF, il va nous entrainer sur les traces de Victor Hugo et de Napoléon III !
    Par contre, point négatif, je déplore l'absence de majuscule sur la couverture, pour le titre. Ça m'a tout de suite piqué les yeux... Après, je ne sais pas si c'est intentionnel ou non...

    Je dois avouer que j'ai tout simplement adoré ce livre, ce qui n'était pourtant pas gagné au départ. Pourquoi ? L'explication tient en un seul mot, ou plutôt nom : Mehrlicht. Un personnage cliché du "vieux" flic qui fume comme un pompier, vulgaire, impulsif con et machiste... Du moins c'est ce que l'on pense au départ. Mais, au fil des chapitres, on finit par s'attacher à ce petit homme que l'on apprend à connaître et qui s'avère être franc (peut-être parfois trop), plein d'humour et très cultivé. Même si toujours vulgaire et partant dans des discours et/ou des diatribes que l'on n'arrive pas toujours à suivre tant son phrasé est particulier. Mais c'est aussi ce qui fait tout le charme du personnage. Quant à sa sonnerie de portable, c'est vraiment bien trouvé. Du coup ce personnage cliché, pour moi, est très vite devenu plutôt atypique et un coup de cœur. ^^

    On s'attache aussi à son équipe avec Dossantos, fan des séries télé, hyper carré en ce qui concerne l'application de la loi et qui nous récite le code pénal comme nous l'alphabet ; Latour qui panique dans les flash mob et en a marre du comportement machiste de son capitaine ; le stagiaire Ménard qui s'avère être féru d'informatique et aussi le souffre-douleur de Mehrlicht.
    Une très bonne équipe, même si Latour est celle qui ressort le moins niveau caractère.

    Pour en revenir à l'histoire, je la trouve extrêmement bien ficelée et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Il y a vraiment beaucoup d'humour, des investigations, de l'action... Que demander de mieux ? ^^
    Je salue Nicolas Lebel pour toutes les recherches qu'il a dû faire pour écrire ce roman, entre Napoléon III, les plans des égouts, les répliques d'Audiard, Victor Hugo, la Sorbonne... Que de travail abattu !
    En parlant d'Audiard, j'ai peut-être été moins réceptive à certaines allusions que d'autres personnes, parce que j'avoue qu'il ne fait pas vraiment partie de ma culture cinématographique. Mais j'avoue avoir néanmoins apprécié ses citations à leur juste valeur. ;-)

    En résumé, un livre que j'ai vraiment adoré avec des personnages attachants et hauts en couleurs, une histoire bien ficelée et une écriture plus qu'agréable. Je ne peux que vous recommander cet auteur français ! ^^
    Il ne fait aucun doute pour moi que je lirais avec un très grand plaisir ses autres livres. ^^

     

    L'heure des fous - Nicolas Lebel

    « Petit Ours Mal Peigné et le ballon rouge - Chris WormellChair de poule T5 : Méfiez-vous des abeilles ! - R.L. Stine »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Mai 2016 à 16:05

    ça tombe bien puisque le Jour des morts est prévu pour juillet :D 

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 16:31

        Eh oui ! Super ! biggrin

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :