• La Poursuite de l'Indicible - Ismaël Ström

     

    La Poursuite de l'Indicible - Ismaël Ström

     

    Un premier tome décapant !

     

     

             

     

     

    La peau de l'autre - Gilles Horiac

     

    "An 1010, une bande de bras cassés décident de se lancer à la recherche d'une relique légendaire censée procurer l'immortalité : le Carambar à la cacahuète. Guidés par un magicien aux pouvoirs surpuissants mais qui préfère humilier son prochain que lancer des sorts, ils écumeront autant de bars qu'ils vivront de dangereuses aventures. Tout ça sur le fond d'une profonde réflexion sur la vie. Ou pas ?"

    N’avez-vous jamais imaginé ce qu’il adviendrait si J.K.Rowling (Harry Potter) avait collaboré avec Stephenie Meyer (Twilight) pour l’écriture d’un livre ? Moi non. Et de toute façon ça n’a rien à voir.

    Ismaël Ström assume ici clairement ses influences en s’inspirant de classiques connus de tous, tout en n’hésitant pas à citer Kaaris ou PNL pour étayer son récit.

    Mais au-delà de ça il tisse la trame d’une histoire originale où les styles se confondent, au sein d'un monde unique garni de personnages surprenants.

    Ce livre vous emportera comme le maelström alors n’hésitez plus !



    La Poursuite de l'Indicible - Ismaël Ström
     

     

     

     

     

     

     

     

     Cliquez sur l'image pour l'agrandir. 

     

     

     La Poursuite de l'Indicible - Ismaël Ström

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     




     

    La peau de l'autre - Gilles Horiac


    Je voudrais commencer par remercier Isamël Ström pour m'avoir proposé son livre en SP via le site SimPlement. Je voulais ensuite m'excuser auprès de lui pour le retard de cette chronique...

     

    SimPlement.pro

     

    J'en profite pour valider la catégorie n°21 (Un roman humoristique) du Défi Lecture 2019.

    Concernant la couverture, je vais être honnête elle ne m'aurait pas arrêtée dans une librairie. Ou peut-être que si, en fin de compte, elle m'aurait certainement intriguée et poussée à lire le résumé de ce livre.
    Est-ce que cela aurait déclenché une vente ? Probablement pas.
    En tout cas, après lecture, je trouve qu'elle colle parfaitement au roman et j'aime avoir un visu de nos "héros". ^^

    Je dois avouer que j'ai hésité à accepter ce SP... Pourquoi alors que j'aime la fantasy et rire ? Et bien je ne sais pas. J'avais sans doute peur de passer à côté et de ne pas apprécier ce livre à sa juste valeur. Et puis, j'ai jeté mes incertitudes à la poubelle (après leur avoir sauté dessus à pieds joints, les pauvres) et je me suis lancée.

    Verdict ?

    Et bien je ne le regrette pas parce que j'ai passé un bon moment entre les pages de ce livre. La plume d'Ismaël Ström est agréable et fluide, même s'il reste des coquilles et que j'ai plusieurs fois vu des phrases sans "." à la fin.
    L'humour est omniprésent, bien que souvent lié à des injures et à des humiliations. C'est un genre qu'il faut aimer. D'ailleurs, il y a aussi du sexe, de l'alcool, de la drogue... A ne pas mettre entre toutes les mains et devant tous les yeux, surtout s'ils sont innocents !

    Nous retrouvons donc une bande très hétéroclite et pas forcément très unie et très douée, partie en quête (chacun pour des raisons différentes) du fameux Carambar à la cacahuète censé accordé l'immortalité à la personne qui le possède. Nous allons côtoyer un magicien aussi puissant que pervers et avec un très gros penchant pour l'humiliation, un elfe aussi couard que gay (enfin ça, la suite nous le dira), un Grobbit aux pieds nauséabonds, un yéti badass, un voleur sans scrupules, un jardinier adepte de la fumette, un brigand à l'humour aussi fin qu'une baleine obèse, un soldat qui semble presque normal comparé aux autres et une voleuse qui s'adoucit avec le temps.

    Une belle brochette de cornichons, si vous voulez mon avis... Mais, perso, j'aime, que dis-je ? j'adore les cornichons ! lol
    Ce sont de parfaits anti-héros, tantôt attachants, tantôt à baffer. Ils sont attachiants en fait, je crois... J'ai eu une petite préférence pour Jark, ne me demandez pas pourquoi. lol
    Je ne vous spoilerai pas le nom de l'illustre magicien que j'appellerai par son surnom, soit 3PDC, mais il est assez déroutant. Il peut être aussi fiable que parfaitement dérangeant.

    Mais sous couvert d'humour, l'auteur nous propose beaucoup de références à d'autres œuvres dont, principalement, Le Seigneur des Anneaux. Dragon Ball Z aussi.

    Mais plus loin que ça, il nous propose aussi une certaine réflexion quant à certaines choses de la vie.

    En résumé, j'ai aimé cette lecture atypique au style particulier et aux personnages parfois un peu dérangeants. Je me répète, mais ce livre est à lire si on a un certain humour, pas mal de second degré et surtout une propension à être choqué par une certaine grossièreté plutôt faible. Si vous êtes dans ce cas-là, alors n'hésitez plus ! ^^
     

     

              Pour le dévorer, c'est par ici ou par .     

     

    La peau de l'autre - Gilles HoriacLa peau de l'autre - Gilles HoriacLa peau de l'autre - Gilles HoriacLa peau de l'autre - Gilles HoriacLa peau de l'autre - Gilles Horiac

     

     

    « Bulle Ballu - Pascale Moisset & Max DucosDéfi Lecture 2020 »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :