• Le voleur de cœur - Rawia Arroum

    Le voleur de cœur - Rawia Arroum


    Pas facile d'être un ado heureux tout en préservant un secret qui pourrait nous coûter la vie, même dans un monde où la musique est partout.

     

    ~ * ~ * ~

     

    Résumé :
    Symphonie est un monde musical. Brutal. Impitoyable. Chacun y possède un instrument, donné à la naissance. Arme enchantée mais également véritable partie de son propriétaire, on la nomme mélo-âme. Grâce à eux, tous les clans rivaux se livrent une guerre sans merci, cuivres contre percussions, bois contre cordes... Les instruments de musique hurlent, et des vies s'évaporent.
    Au milieu de cette cacophonie, Dylan profite d'une vie rêvée de fils cadet de chef de clan, sans responsabilités ni impératifs quelconques... Et heureusement, car il cache un secret inavouable... Aussi, lorsqu'il se retrouve propulsé héritier de son clan et qu'il doit faire ses preuves sur le champ de bataille, il est totalement désemparé. Mais son handicap est peut-être la conséquence d'un secret plus lourd encore...

    ~ * ~ * ~

    Extrait :
     

     ~ * ~ * ~

    Mon avis :
    J'ai choisi de lire ce livre dans le cadre du petit défi 5 phrases, 5 livres que je fais avec Manue du blog Fais-moi peur !. Le thème de la phrase était : Lire un livre où la musique a une grande importance dans l’histoire. Ce qui est le cas ici, vous vous en doutez.
    De plus, ce livre rentrait également dans la catégorie n°20 (Un livre avec du vert sur la couverture) du Défi lecture 2016.

    Alors deux petites choses avant de passer à ma chronique proprement dite :
    1) J'ai un peu coupé le résumé qui en disait trop... Donc je vous déconseille de le lire ailleurs (dos du livre, sites spécialisés...).
    2) J'ai lu ce livre au mois de juin... Oui, je sais, nous sommes en novembre de cette même année... Pourquoi n'ai-je pas publié plus tôt ? Parce qu'aux mois de juin et juillet, j'ai souffert d'une petite panne de lecture ainsi que de chroniques. Lorsque tout a redémarré en août, j'ai laissé trainer pour privilégier les livres fraîchement terminés... Du coup, je vous prie de m'excuser si ma chronique est un peu plus vague que d'habitude... :p

    Une chose dont je me souviens avec exactitude, c'est que j'ai beaucoup aimé ce livre pour son histoire, tout comme pour la plume de l'auteure que je découvrais pour la première fois. Une chose à noter aussi :  je ne suis pas fana des récits à la première personne du singulier, c'est un style auquel j'ai du mal à accrocher. Cependant, ici, c'est passé tout seul !

    Je me souviens également qu'entre chaque chapitre, il y a une phrase d'une chanson d'un chanteur/d'une chanteuse/d'un groupe connu/e comme Linkin Park, Sum 41, Jean-Jacques Goldman, Evanescence, Mika, Pink, John Lennon, Amy Whinehouse, Bruno Mars, Avril Lavigne...

    Comment qualifier cette histoire ? Je l'ai classée en Fantasy parce que la magie est le quotidien des habitants de Symphonie, avec leur mélo-âme, leur instrument, leur "moitié". Mais elle se passe dans un monde futuriste où toute trace du nôtre a disparu. Donc c'est aussi de la Science-Fiction avec une pointe de Dystopie caractérisée par les guerres entre les différents peuples. Mais ne pourrais-je pas aussi la classer en Fantastique, étant donné que la magie est arrivée avec le temps ?
    Une petite précision également. Alors oui, c'est du Young Adult, mais ne vous attendez pas à quelque chose de trop léger, au contraire ! Il faut bien suivre l'histoire qui peut parfois se montrer complexe, voire parfois morbide...

    Concernant l'intrigue en elle-même, l'auteure a su faire de moi ce qu'elle voulait. Il y a des choses que je n'avais pas du tout vu venir, surtout une en fait que j'ai trouvé très douloureuse à assimiler, surtout pour Dylan (et aussi pour moi). Les rebondissements et les révélations sont légions tout au long des chapitres, mais je ne vous en dirai pas plus de peur de vous spoiler. Sachez juste que je ne me suis pas ennuyée une seule seconde lors de mon immersion au fil des chapitres, à Symphonie en compagnie de ses habitants et de leurs mélo-âmes (une très riche idée, très intéressante !).

    Parlons un peu des personnages et surtout de Dylan, notre héros. Enfin héros, c'est un bien grand mot pour décrire cet adolescent pas comme les autres. Il tend plus du côté de l'anti-héros en fait... J'avais lu beaucoup de critiques négatives de lecteurs qui l'avaient détesté et je suis partie avec des à-priori, je l'avoue... Alors, oui, il ne prend pas les choses très au sérieux, donne beaucoup dans l'auto-dérision et l'humour noir, est immature, arrogant, ne se plie pas aux règles imposées... et a tendance à s'évanouir et à s'uriner dessus en cas de stress...
    Oui, j'ai eu peur... mais au final j'ai bien accroché. Derrière tout ça, on ressent une certaine souffrance à cause de sa différence et du stress de devoir en permanence tout faire pour préserver son secret. Du coup, pour moi, il s'est forgé cette carapace pour se protéger.
    Alors, oui, il ne plaira pas à tout le monde, c'est certain ! Mais, rassurez-vous, il mûrit quand même au fil de l'aventure (enfin un peu lol).

    Avec lui, vous allez découvrir d'autres personnages comme Kana, Kellan, Logan, Ethan et Luca pour les principaux. Chacun a sa propre personnalité qui se démarque de celle des autres, apporte un plus au récit et sait se rendre indispensable et attachant. C'est d'autant pour ça que certaines scènes pourront faire mal.... mais je n'en dis pas plus. :p

    Concernant la fin, je l'ai trouvé adaptée et bien amenée, malgré qu'elle soit ouverte et que je ne sois pas fan de ce genre de conclusion. Point positif, je ne me souviens pas être restée avec plein de questions en tête comme cela arrive parfois et c'est fortement appréciable d'avoir l'impression d'avoir tout compris, tout saisi.
    Y aura-t-il une suite ? L'avenir nous le dira. ^^

    En résumé, j'ai beaucoup aimé découvrir la plume exotique de Rawia Arroum qui m'a emmenée très loin. J'ai adoré me plonger entre les pages dépaysantes de son livre et me laisser emporter par son histoire bien construite, ses multiples rebondissements et révélations (certaines faisant plus mal que d'autres) et ses personnages attachants.
    Alors oui, Dylan pourrait très bien ne pas vous plaire, mais si vous aimez les héros un peu (beaucoup) atypiques, la musique, le sang et les rebondissements, n'hésitez pas, je suis certaine que ce livre pourrait vous plaire ! ^^

     

     

    « Réceptions du 29/11/2016Demain les chats - Bernard Werber »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Décembre 2016 à 07:58
    Il a l'air vraiment sympa ce roman. Après je ne suis pas fan de tout ce qui est fantastique parce que souvent il y a des noms compliqués à retenir et que ça m'énerve lol.
    Mais en tout cas je trouve ça vraiment original que le thème de la musique soit aussi mis en avant.
      • Jeudi 1er Décembre 2016 à 11:34

        Je pense que ce roman, c'est un peu comme le style de Bernard Werber (auteur que j'adore !) : ça passe ou ça casse, on n'aime ou on n'aime pas. Mais à, ça ne serait pas lié au style ou au thème, mais bien à Dylan le héros. Je pense que si le personnage arrive à passer, il y a de grandes chances que tu apprécies le livre.
        Après, les noms ne sont pas du tout compliqués, que ce soit pour les personnages ou les lieux.
        Oui, la musique est mise en avant, du fait des mélo-âmes, mais n'est pas pour autant omniprésente ou lourde pour le récit. C'est agréable.

    2
    Mardi 18 Avril à 16:39
    Tristhenya

    Je n'avais pas encore entendu parler de ce roman, je le découvre sur ton blog ^^ Ta chronique me tente beaucoup ! Je l'ajoute donc sur ma wish-list. L'histoire à l'air très originale, ça m'intrigue ! ;-)

      • Mardi 18 Avril à 20:35

        Je l'ai découvert par hasard, pour valider une catégorie sur la musique pour un défi. Ce fut une bonne découverte et, effectivement, une histoire originale, que je te recommande. ^^
        Après, le héros est vraiment particulier et peut rebuter (ce fut le cas de pas mal de personnes), mais perso je pense qu'il faut aller au-delà de ça. ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :