• Les enfants de Húrin - J.R.R. Tolkien

    Les enfants de Húrin - J.R.R. Tolkien 

     

    Un roman sorti à titre posthume et reconstitué par son fils Christopher.

     

     

     

     

     

     

    Résumé :
    Des milliers d’années avant Le Seigneur des Anneaux, la Terre du Milieu est en proie aux luttes entre Morgoth, le premier Seigneur Ténébreux, et les Elfes, alliés aux Hommes. C’est contre Túrin et Nienor, les enfants de Húrin, que Morgoth va lancer une terrible malédiction, les contraignant à une vie malheureuse et errante, pour se venger du héros qui a osé le défier.
    Túrin, héros humain qui cherche sa place parmi les Elfes et les Hommes dans un monde en guerre, lutte de manière spectaculaire et tragique contre Morgoth, nous faisant découvrir un passé méconnu de la Terre du Milieu.
    On retrouve dans ce magnifique roman le souffle épique si particulier à l’œuvre de celui qu’on appelle désormais le père fondateur de toute la fantasy contemporaine.
     


    ~ * ~ * ~

    Extrait :
     ⇒ Hador Tête d’Or était un seigneur des Edain, et très aimé des Eldar. Il vécut les jours qui lui furent alloués sous la suzeraineté de Fingolfin, qui lui donna de vastes domaines dans cette région du Hithlum qu’on nomme Dor-lómin. Sa fille Glóredhel épousa Haldir fils de Halmir, seigneur des Hommes de Brethil ; et au cours des mêmes festivités, son fils Galdor le Grand prit pour femme Hareth, fille de Halmir.
    Galdor et Hareth eurent deux fils, Húrin et Huor. Húrin était l’aîné de trois ans, mais il était plus court de taille que les autres hommes de son peuple ; en cela il tenait de la lignée de sa mère, mais pour tout le reste il ressemblait à Hador, son grand-père, étant bâti en force avec une âme ardente.

    ~ * ~ * ~

    Mon avis :
    Je crois que je dois avoir un problème avec le style de J.R.R. Tolkien...
    Après n'avoir jamais réussi à passer les premiers chapitres du Seigneur des anneaux, j'ai eu un mal de chien à finir celui-ci que j'ai trouvé très long et assez compliqué avec tous ces noms... Même si le livre contenait une carte, des arbres généalogiques et un lexique.

    Après, comme dans Dracula de Bram Stocker, je pense que c'est le style d'écriture avec des phrases très longues et ampoulées qui a fait que je n'ai pas du tout adhéré au livre. Pas à l'histoire, mais au style spécifique de l'auteur.

    Parce que l'histoire en elle-même est loin d'être mauvaise, teintée de noirceur, de malheur, de douleur, de pertes et de deuil. L'histoire d'une famille mauditeTùrin va désespérément tenter d'échapper à cette malédiction qui pèse si lourd sur son destin, cette malédiction qui tend à essayer de le détruire tant physiquement que moralement.

    Mais je suppose que les fans de la trilogie l'auront apprécié à sa juste valeur. ^^

    « Willow - George Lucas & Wayland Drew 7 - Richard Montanari »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :