• Les tribulations d'une cassière - Anna Sam

     

     

                Vous ne regarderez plus les caissières de la même façon... wink2

     

     

     

     

     

     

    Résumé :
    Que voit-on du monde et des gens quand on les voit du point de vue d’une caissière de grande surface ? Que sait-elle de nous en voyant ce que nous achetons, ce que nous disons, les questions que nous posons ? Le passage en caisse est en réalité un moment très particulier. À tort, nous pensons que tout est neutre dans cette opération et nous ne nous surveillons pas. La caissière est pour nous un regard aveugle, à la limite elle est elle-même une machine. Nous nous montrons donc comme nous sommes. Et lorsque la caissière s’appelle Anna Sam, qu’elle est titulaire d’une licence de lettres et qu’elle n’a pas les yeux dans la poche de sa blouse, elle saisit sur le vif nos petits mensonges, nos petites lâchetés, nos habitudes plus ou moins bizarres, et elle en fait un livre qui ne ressemble à aucun autre. 

    ~ * ~ * ~

    Extraits :
    Vous êtes à l’un des postes les plus enviables pour profiter de toute l’étendue de la bêtise humaine. Et vous serez ravie de constater qu’elle est sans limites.

    ⇒  
    Client : Vous êtes ouverte ?
    La caissière polie : Moi non, ma caisse oui.

    ⇒  Alors si vous entendez une mère dire à son enfant en vous pointant du doigt: "Tu vois chéri, si tu ne travailles pas bien à l'école, tu deviendras caissière, comme la dame", rien ne vous interdit d'expliquer que ce n'est pas un sot métier, que vous ne voulez pas rester au chômage et que vous avez même fait des études brillantes (Un bac + 5 ? Tout ça?)
    Sinon, ne vous étonnez pas si après les enfants vous manquent de respect ou vous voient comme une ratée...
    J'ai un scoop pour toutes ces personnes bien pensantes: il est loin le temps où avoir fait des études conduit à un emploi de rêve. Aujourd'hui, les diplômés universitaires occupent aussi bien souvent des petits boulots.
    Merci, chers parents clients, de vous servir de nous comme épouvantail pour élever vos enfants!
    Réactualisez un peu votre copie.

    ~ * ~ * ~

    Mon avis :

    Je n'ai jamais été caissière (pardon, hôtesse de caisse) à proprement parler, mais j'ai toujours travaillé dans la restauration (hors un stage en librairie) et j'ai eu l'occasion de faire de la caisse dans la restauration rapide ainsi que dans une cafétéria sur une aire d'autoroute et je peux vous dire que les situations sont assez similaires : toujours garder le sourire, la sensation d'être invisible ou juste une machine, le client au téléphone, le dragueur, le mec bourré, les malpolis, les menaces aux enfants ("Attention, si tu ne travaille pas à l'école, tu finiras serveuse !"), les fraudeurs, la mauvaise foi, les clients de dernière minute qui ne savent pas ce qu'ils veulent et mettent un bon moment à manger et à papoter alors que nous n'avons qu'une envie : rentrer à la maison...

    Pour les personnes qui pourraient penser que toutes ces anecdotes sont exagérées (et j'en ai vu dans certains commentaires sur Booknode), que les gens ne sont pas comme ça, je vous assure que si ! Bon, pas tous quand même, mais on en croise beaucoup.

    Un livre qui m'a donc beaucoup plu. J'ai souri, j'ai ri, des souvenirs sont remontés, des bons comme des mauvais... J'ai franchement passé un très bon moment à le lire et je vous le conseille si vous voulez une lecture légère, porteuse d'humour et d'autodérision pour vous redonner le sourire.

    Cette chronique datant de plusieurs mois, je me dois d'y rajouter quelque chose : je travaille pour le moment en grande surface (même si pas à la caisse (à part de temps en temps à la sandwicherie)). Et j'en ai vu de belles...
    Entre le client qui a soit-disant désespérément cherché partout le beurre (ou le lait/le gruyère) mais qui a dû zapper de regarder les pancartes indicatives ainsi que de faire un tour dans le rayon des laitages ; celui qui prend un morceau de cantal en demandant si c'est du parmesan (tout le monde le sait, lorsque c'est du parmesan, c'est marqué cantal) ; celui qui a acheté des magrets sous vide et qui vient nous voir pour qu'on lui découpe (je suis au rayon charcuterie/fromage) ; celui qui te demande du jambon blanc (on en a au minimum 6 sortes) en restant planté devant le pâté comme si je pouvais lire dans ses pensées ; celui qui sait qu'on l'a vu mais qui tente quand même de passer devant les autres clients ; les clients qui font la queue 15/20 minutes avant l'ouverture du magasin devant les grilles fermées...
    Enfin bref... A la lecture de ce livre oui, on peut penser qu'il y a des exagérations mais, personnellement, de tout ce que j'ai pu voir dans mes relations clientèle, je vous assure que non... winktongue

    « Cauchemars de sable - Michael McDowellL'annulaire - Yoko Ogawa »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Octobre 2015 à 19:30

    Dans ma wish celui-ci ! j'ai été caissière dans une autre vie et je suis bien curieuse de lire ses anecdotes qui doivent être criante de vérités !

      • Jeudi 15 Octobre 2015 à 20:25

        Une lecture légère et humoristique qui ne pourra que plaire à quelqu'un ayant été "caissière dans une autre vie". ^^

    2
    Samedi 31 Octobre 2015 à 20:00

    Effectivement très réaliste et pas du tout exagéré ^^ Encore ce matin, j'ai eu droit à "vous êtes fermée ou je peux venir quand même ?" Lumière éteinte, barrière fermée, pancarte caisse fermée et je comptais ma caisse... Une envie de faire de la caisse à obstacle et de partir sans payer peut être ? lol. Par contre, il existe aussi des clients super sympas, avec qui on peut piquer de bonnes rigolades :)

      • Samedi 31 Octobre 2015 à 20:22

        Bien entendu, tous ne sont pas pareils. Il y a les super sympas, les corrects, les idiots, les chiants, les malpolis....
        Il faut de tout pour faire un monde. ^^

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :