• Lune de métal - Dumè Antoni

    Lune de métal - Dumè Antoni

     

    Et vous, saurez-vous faire la différence entre la réalité et le virtuel ?

     

     

     

             

     

     

    Les Bâtards du diable - Daniel Cario


     

    Chris, une fillette de huit ans, est enlevée au domicile de ses parents, une nuit durant son sommeil. Elle n’est pas seule dans ce cas : d’autres enfants disparaissent de façon étrange, au point que le phénomène est qualifié de viral.

    Le ravisseur n’est pas un homme ordinaire. Il s’agit d’un avatar – dénommé Passeur – sévissant sur les réseaux sociaux autant que dans un jeu vidéo nommé Thalès.

    Car Chris ne se trouve plus exactement dans le monde réel, mais dans un espace virtuel, à bord d’un train qui la transporte vers des épreuves où elle risque de perdre la vie. Son frère Luc, qui fut un prédateur sur Thalès, est victime d'un enlèvement à son tour et se retrouve avec Chris à devoir arrêter le train.

    Mais Passeur a plus d’un tour dans son sac, dont celui de faire en sorte que Thalès infiltre le réel. De la réussite des combats menés par Chris et Luc dépend le sort du monde réel, lequel s’est retrouvé, à son tour, plongé dans l’univers de Thalès.

    Inatteignable, Passeur court toujours. Qui est cet homme dont le portrait ressemble à celui d’un aristocrate disparu en 1930 ? Est-il seulement humain ?

    Un récit angoissant d’un avatar ravisseur d’enfants et d’un jeu vidéo de combat infiltrant le
    réel. Suspense, angoisse, flou entre réalité et virtualité augmentées, tous les éléments sont
    réunis dans ce thriller fantastique à la fois troublant et attachant, en cette période où le
    virtuel prend (trop) souvent le pas sur le réel.

     


    Lune de métal - Dumè Antoni

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir. 

     
     Lune de métal - Dumè Antoni

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



     

    Les Bâtards du diable - Daniel Cario

     

    Je voudrais tout d'abord commencer par remercier les Éditions Ex Æquo pour m'avoir proposé ce livre en SP via le site SimPlement.

     

    SimPlement.pro



    J'en profite pour valider la catégorie n°86 (Un livre dans lequel une marque est citée) du Défi Lecture 2021. Ici, il a été question plusieurs fois de la marque Playstation. On y trouve aussi mention de Diesel et de Balenciaga.

    Concernant la couverture, je ne suis pas fan. Je trouve qu'elle n'attire pas l'œil, du moins le mien vu que c'est un ressenti tout à fait personnel. Néanmoins, elle représente parfaitement l'un des personnages du livre.

    Concernant la plume, je l'ai trouvée fluide et agréable, plutôt bien rythmée avec ses chapitres courts qui nous poussent à tourner les pages. Il n'y a pas vraiment de temps mort que ce soit du point de vue de Chris et Luc, de leur famille ou des policiers en charge de l'enquête. J'aime ces multitudes de points de vue qui, à mon sens, dynamisent et donnent du peps à un récit.Lune de métal - Dumè Antoni

    Chris (de son vrai prénom Christelle) est une fillette de huit ans qui se réveille dans un vieux train en marche (petit clin d'œil au film Snowpiercer que j'avais beaucoup aimé), dans sa plus jolie robe, dans l'incapacité de faire le moindre mouvement et avec plein d'autres enfants dans le même cas qu'elle. Pourquoi n'est-elle plus dans son lit ? Comment est-elle arrivée là ? Et où les emmène-t-on ? Chris va devoir faire face à bien des dangers pour tenter de rester en vie, surtout lorsqu'elle va apprendre qu'elle est dans un jeu vidéo, Thalès, et qu'elle est là pour... mourir.

    Parce que oui, ce livre est une histoire d'enlèvements de masse d'enfants (rappelez-vous, Chris n'est pas seule dans ce train !) dans des conditions plus que mystérieuses vu qu'ils étaient tous chez eux, couchés, au moment de leur disparition. Mais il y est aussi question d'un être insaisissable, Passeur, d'un jeu vidéo, Thalès, des réseaux sociaux et d'une enquête policière.

    Au niveau de l'enquête policière, je l'ai trouvée bien menée et j'ai aimé la façon dont les enquêteurs se débattent entre ce qu'ils pensent être du concret et, de l'autre côté, de la pure fiction. Certains se braquent, d'autres ont l'esprit plus ouvert, mais tous sont d'accord pour avouer que cette affaire est des plus étranges ! Des enfants ont disparu, en masse et de façon très énigmatique, certes, mais de là à accepter qu'ils aient été envoyés dans un jeu vidéo, pour s'y faire décimer par des inconnus pour une obscure raison... Mais, et si c'était la réalité comme le pense Luc ? Et d'où vient cette étrange lune de métal brusquement apparue dans le ciel au-dessus de la ville ?


    J'ai beaucoup aimé le personnage de Chris, courageuse mais avec les peurs liées à son âge, curieuse et intelligente, gentille, elle a néanmoins la force de caractère pour aller de l'avant et a une bonne source de réflexion. Elle part parfois dans des digressions par association d'idées. Et ça, j'aime ! Pourquoi ? Parce que le gros point fort de ce personnage, c'est qu'elle a huit ans... et que j'ai vraiment eu l'impression qu'elle avait huit ans. JeLune de métal - Dumè Antoni m'explique : dans la plupart des livres de littérature adulte ou young adult, quand l'histoire se passe du point de vue d'un enfant, il résonne le plus souvent comme un ado de quinze ans... et c'est bien dommage. Pour pallier ce défaut, les auteurs tablent sur le fait que l'enfant est précoce et/ou avec un fort QI, mais c'est une facilité qui, pour moi, ne fonctionne pas du tout. Je remercie donc Dumè Antoni d'avoir su respecter la mentalité et le comportement d'un enfant de huit ans, même si Chris est elle aussi précoce. Cela se ressent un peu, mais ça ne prend pas le pas sur son âge, et c'est très plaisant. Elle a aussi un petit côté mystérieux, comme sa grand-mère Mina, que je trouve très plaisant.

    En parlant de Mina, c'est un personnage que j'ai énormément apprécié pour sa sensibilité, son empathie et ses rêves mystérieux. Elle sait aussi prendre sur elle et garder ses inquiétudes pour ne pas alarmer davantage sa fille, qui a un esprit plus cartésien. Cette grand-mère a un lien très fort avec Chris et leurs discussions sont enrichissantes pour la petite fille qui en aura besoin pour s'en sortir vivante.

    Le personnage de Luc est aussi très intéressant et nous pousse à nous questionner quant au bienfondé de ce que regardent et à quoi jouent nos enfants, mais, j'y reviendrai juste après. C'est un jeune adolescent de treize ans qui passe apparemment pas mal de temps sur les jeux vidéos où il est plutôt bon et n'est pas forcément très proche de sa petite sœur, Chris, qui l'embête quand il joue en lui posant plein de questions. Néanmoins, la disparition de sa sœur l'inquiète énormément, et cela va aller en grandissant lorsqu'il s'apercevra qu'elle est enfermée dans Thalès, ce jeu qu'il aime tant pour se défouler... jusqu'à ce qu'il y soit lui aussi prisonnier. Il fera alors tout son possible pour sauver sa sœur, pour les sauver tous les deux.

    Passeur est un personnage dont nous n'avons pas le point de vue, mais qui intrigue tout du long de notre lecture. Qui est-il vraiment ? Comment fait-il ? Pourquoi le fait-il ?

    Via ce livre, l'auteur met aussi en avant la dangerosité d'internet, des réseaux sociaux et de ce qui s'y trouve, ou plutôt de des gens que l'on peut y rencontrer. Les enfants sont des êtresLune de métal - Dumè Antoni fragiles, crédules, influençables et qui ont tendance à vouloir absolument faire ce qu'on leur interdit. Luc a treize ans et joue à un jeu qui a été interdit à la vente et qui, s'il était de nouveau autorisé ne le serait pas aux moins de dix-huit ans ! Attention aussi aux jeux violents et à l'addiction qu'ils exercent sur les plus (ou moins) jeunes. Parents, surveillez ce que regardent et à quoi jouent vos enfants ! Même si vous avez un code parental, ne pensez pas bêtement que c'est une sécurité imparable ! S'ils le veulent vraiment, ils trouveront un moyen de le contourner...


    La fin m'a laissée sur la mienne, de faim. On a des miettes de réponses, mais rien de véritablement concret au niveau explications. C'est vraiment dommage... à moins qu'il n'y ait une suite de prévue. Auquel cas, je comprends cette fin que je trouve plus acceptable, et espère trouver dans ce possible second tome les dernières pièces pour reconstituer intégralement le puzzle. ^^

    En résumé, j'ai passé un bon moment entre les pages (numériques) de ce livre qui nous embarque à son bord dès le début, nous fait réfléchir et nous poser plein de questions, autant pour la protection de nos enfants que pour tenter de résoudre l'affaire plus vite que les enquêteurs. lol  J'ai aimé le respect de l'âge de Chris, son courage, l'amour et l'entraide fraternels... Ici, réalité et monde virtuel se mélangent jusqu'à ne plus très bien distinguer où commence le premier ni où se termine le second. Si vous pensez reconnaître le vrai du faux et la réalité de ce qui ne l'est pas, ce livre vous prouvera que tout n'est pas noir ou blanc et que, parfois, les frontières sont si ténues qu'elles finissent par se fondre jusqu'à disparaître. 
    Je recommande ce livre, même si vous n'êtes pas fans de l'univers des jeux vidéos, vous n'y serez pas perdus en termes techniques et parties en folies, non, pas du tout.

     

     

     

    Lune de métal - Dumè Antoni

     

     

              Pour le dévorer, c'est par ici ou par .      

     

     

    Les Bâtards du diable - Daniel CarioLes Bâtards du diable - Daniel CarioLes Bâtards du diable - Daniel CarioCe qu'il v(o)it - Artémis TannerExemple type

     

     

     

    Lune de métal - Dumè Antoni

     

     

     

    « Histoires folles et horrifiques - Adeline Rogeaux

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :