• Comment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana Kirilina

    Comment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana Kirilina

     

    Une comédie policière complètement déjantée !

     

     

           

     

     

    Comment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana Kirilina

     
     

    Au commissariat de Jauneprairie, on est sur le pied de guerre. Un crime des plus sanglants vient de secouer la ville.

    Le coupable ? Oh, inutile de le chercher trop loin. Il n’a pas jugé bon de se cacher pour mettre la police en déroute. Non, non. Il a préféré se rendre, sa conscience le chatouillait… Et en plus, il a décidé de ne pas se faire prier pour raconter son histoire.

    Tout est donc bien qui se finit bien ? Si seulement…  

     



             



     

    Comment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana Kirilina


    Cliquez sur les images pour les agrandir.
     

    Comment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana Kirilina Comment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana Kirilina

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



             



     

    Comment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana Kirilina

     


    J'ai découvert ce livre sur SimPlement et j'ai d'abord été attirée par sa couverture gentillette et douce. Puis j'ai été intriguée par le titre, parce que potentiellement loufoque, et la notion de meurtre ne cadrait pas avec ladite couverture. Après lecture, je peux dire que les deux sont en parfaite adéquation ! :D

    Comment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana KirilinaJ'en profite pour valider la catégorie n°62
    (Un livre dont le titre et la couverture sont drôles) du Défi lecture 2017. Pourquoi ce choix ? Parce que le titre offre un singulier contraste avec la couverture douce. Sans compter que d'imaginer quelqu'un tuer des gens avec une agrafeuse m'a fait sourire. ^^

    Avant de m'attaquer à la chronique, je voudrais tout d'abord ne pas oublier de remercier Sveltana Kirilina qui a gentiment accepté ma demande de SP.

    Comment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana KirilinaJe ne savais pas vraiment à quoi m'attendre avec ce livre, et je dois dire que je suis partie loin, très loin de ma zone de confort (qui est plutôt centrée autour des thrillers et de l'horreur) !
    Avez-vous déjà lu La cantatrice chauve de Eugène Ionesco (que j'avais détesté) ou En attendant Godot de Samuel Beckett (que j'avais adoré parce que j'avais assisté aux répétitions et à la pièce de théâtre avec l'école) ?
    Si oui, vous commencez à comprendre de quoi je veux parler, les didascalies en moins.

    Ici, nous avons du dialogue. Uniquement du dialogue. J'ai été surprise par ce style, mais il ne m'a pas déplu pour autant. C'est différent de ce que je lis d'habitude, mais vraiment pas désagréable de temps en temps. Ce qui fait aussi que ça se lit très vite et comme le livre est court (132 pages en ebook et 160 en broché), il se lit encore plus vite.

    Idéal entre deux gros pavés bien noirs. ;-)

    Quant au contenu des dialogues (qui finissent toujours inévitablement par dévier du sujet principal, ce qui est normal pour du burlesque :p ), on touche le policier et l'humour, le suspense et l'absurde, une histoire de meurtres et d'arcs-en-ciel.
    Comment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana KirilinaUn homme rentre dans un commissariat à Jauneprairie pour avouer le meurtre de sept personnes... avec une agrafeuse. Mais il est tellement bizarre, est-ce vraiment lui le coupable ?
    De là, nous allons côtoyer un détective blasé addict de dentelle, une médecin légiste reconvertie accro aux cookies, un agent secret qui collectionne les araignées séchées, une rougette, un portemanteau, des arcs-en-ciel, une agrafeuse (bien entendu !)...
    L'univers imaginé par l'auteure est complètement loufoque et donne lieu à des dialogues complètement barrés, déjantés, décalés (enfin vous aurez compris l'idée) dont certains m'ont fait sourire.

    Concernant la fin, sans vous en dire trop, je la trouve parfaitement en accord avec l'ensemble de ce livre et je ne la voudrais pas autrement.

    En résumé, c'est un petit livre qui me restera en mémoire de part son côté atypique, même si je n'ai pas été transportée. Ne vous fiez pas à ma note comme référence, car c'est vraiment un ressenti tout à fait personnel pour un style littéraire qui n'est pas fait pour moi. Cela n'enlève absolument rien à la qualité du livre ni à celle de la plume maîtrisée de l'auteure et je suis certaine que les fans du genre sauront se régaler entre ses pages.

     

     

              Pour le dévorer, c'est par ici.     

     

     

    Comment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana KirilinaComment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana KirilinaComment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana KirilinaComment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana KirilinaComment j'ai tué sept personnes avec une agrafeuse - Svetlana Kirilina

     

    « Réception Masse Critique Babelio 27/05/2017Tag PKJ : Les histoires d’amour »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Juin à 22:50

    Ma partenaire Cristy a également lu et chroniqué ce livre, mais je suis ne pas spécialement tentée. Peut-être pour le côté atypique, mais je ne suis pas sûre d'aimer^^

      • Jeudi 15 Juin à 00:41

        Je comprends tout à fait. C'est un genre qu'il faut aimer. ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :