• Le Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric Livyns

    Le Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric Livyns

     

    Êtes-vous prêts à pénétrer au cœur du petit village de Tarsac ?
    Je préfère vous prévenir, entre la chaleur écrasante et les meurtres qui s'enchainent, vous n'en ressortiez probablement pas indemnes...

     

    Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...

     

     

    Le Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric Livyns

     
    Au cœur du massif des Maures, le petit village de Tarsac est le cadre de meurtres sauvages qui font ressurgir la peur et la paranoïa.

    Qui est cet assassin particulièrement retors qui ne laisse aucune trace et semble connaître parfaitement ses victimes ?

    C’est ce que devront découvrir le lieutenant Courtas du SRPJ de Toulon et Martin Fabre, le chef de la police municipale. Cette enquête les confrontera à des croyances révolues sur fond de sorcellerie et à un étrange miroir qui semble être le cœur de l’énigme.

    Mais, dans cette cuvette infernale écrasée par la chaleur, les morts se succèdent à un rythme effréné, et le temps leur manque…

      
    Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...


     

     

    Le Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric Livyns

    Cliquez sur les images pour les agrandir.
      
     

    Le Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric Livyns Le Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric Livyns Le Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric Livyns Le Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric Livyns 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque... Entre arbre et kiosque...

     

    Le Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric Livyns

     
    Je voudrais d'abord remercier les éditions Séma et plus particulièrement Southeast Jones pour ce SP qui me tentait beaucoup. J'aime particulièrement l'idée de lire quelque chose en avant-première, parce que oui ce livre n'est pas encore publié. Ce qui sera le cas demain, soit le 14/04/2017. ^^

    J'en profite pour valider la catégorie n°36 (Un livre écrit par un auteur Belge) du Défi lecture 2017.

    C'était la première fois que je lisais Frédéric Livyns et JB Leblanc car oui, ce livre a été écrit à quatre mains. On sent peut-être parfois un changement dans le rythme des phrases, mais l'ensemble est relativement homogène. De plus, n'ayant jamais lu ces auteurs, j'aurais été bien en peine de trouver la petite touche de l'un ou l'autre.

    Nous avons ici ce que je qualifierais de thriller/policier fantastico-horrifique rural polyphonique. Eh oui, rien que ça ! lol
    J'ai trouvé le début un petit peu long à se mettre en place, mais en même temps je l'ai commencé durant le cours de judo de mon fils, donc je n'étais pas très concentrée... :p
    A part ça, je l'ai trouvé très addictif et j'avais toujours envie de lire une page de plus pour savoir ce qu'il allait se passer. Le fait que le roman soit polyphonique et donc, varie les points de vue, participe grandement à cette addiction.

    L'histoire nous emmène au cœur du massif des Maures, à Tarsac, un petit village campagnard qui vit quasiment en autarcie. Nous sommes en plein été et, dans cette cuvette de l'Enfer, la chaleur est accablante, écrasante et nous la ressentons tout au long du livre, ce qui ajoute au sentiment d'oppression ressenti. Au départ, je me suis dit qu'il était facile et cliché de choisir ce genre de lieu comme base de l'histoire. Mais, d'un autre côté, ladite histoire n'aurait pas pu être crédible si elle ne s'était pas passée dans ce genre d'endroit. Un lieu où modernité côtoie rusticité, où l'athéisme côtoie les croyances anciennes, où la peur est toujours palpable et ne demande qu'à jaillir de nouveau pour tout emporter sur son passage.
    A Tarsac, tout est différent.

    A Tarsac donc, les blessures infligées par le "réducteur", un tueur d'enfants, onze ans auparavant, sont encore fraiches et ne demandent qu'à se rouvrir. C'est pour ça qu'après la première mort, violente, d'un jeune, le village est sur la défensive. Le nom du "réducteur" est murmuré. Personne n'a oublié l'horreur dans laquelle le village à été plongé par le passé.
    Pourtant, les meurtres sont différents, violents, cruels, sauvages et le meurtrier ne laisse absolument aucun indice ! La paranoïa se réveille alors petit à petit au sein du village pourtant soudé.

    C'est au milieu de tout ça qu'arrive le lieutenant Courtas, membre de la SRPJ de Toulon, chargé de résoudre l'affaire. Sa route croisera aussi celle de Kalvyn Brimac, enfant du village, revenu suite à la mort de son père. Il sera aussi secondé par Martin Fabre, le colosse, chef de la police municipale qui souhaite juste protéger son village. L'enquête s'annonce tout de suite délicate et difficile alors que passé et présent se mêlent et s'entremêlent jusqu'à devenir indissociables alors que les corps s'empilent et qu'une ombre rode, menaçante...

    L'ambiance est oppressante et le lecteur est mis à mal tout comme les personnages. On s'interroge, on imagine des choses, on frissonne. On apprécie les retours en arrière, dans la vie d'Henry Chapuisat, qui nous apportent un peu de lumière sur le comment du pourquoi.

    Deux petites choses qui m'ont fait sourire :
    ~~> Même si le personnage n'est pas très glorieux, c'est toujours agréable de trouver son prénom ou son nom de famille dans un livre. ^^
    ~~> C'est également marrant de voir qu'un personnage a le même tic que soi : je ne peux pas rester assise lorsque je suis au téléphone, il faut que je marche. Absolument obligatoire. lol

    Seul point négatif, j'ai été un peu déçue de la fin qui, selon moi, manque d'un petit épilogue pour nous expliquer certaines choses, pour avoir un petit aperçu de Tarsac après cet horrible bain de sang, pour évaluer la psychologie des personnages après le choc, les conséquences...
    Voilà, je reste légèrement sur ma faim, mais j'ai tout de même passé un très agréable moment de lecture entre ces pages.

    En résumé, un très bon thriller fantastique qui sait nous faire frémir et frissonner alors que la chaleur oppressante écrase les protagonistes. L'intrigue est bien menée, le fantastique est présent sans être omniprésent et bien traité sans paraitre improbable. Ce livre est vraiment bien écrit ! Un petit bémol cependant pour la fin qui manque, selon moi, d'un épilogue.
    Aux amateurs du genre, je vous conseille ce livre les yeux fermés.
    Par contre, vous risquez de ne plus regarder les miroirs de la même façon... ;-)

     

    Le Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric Livyns

     

                Pour le dévorer, c'est par ici.     

     

    Le Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric LivynsLe Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric LivynsLe Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric LivynsLe Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric LivynsLe Miroir du Damné - JB Leblanc & Frédéric Livyns

     

    « Chat noir et couleursEntre arbre et kiosque... »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Avril à 09:58

    on a chroniqué le même jour :) bisous

      • Vendredi 14 Avril à 11:44

        Oh ! Je file voir ça ! ^^
        Bisous.

    2
    Dimanche 16 Avril à 11:02

    Je l'ai vu plusieurs fois sur facebook. Il me donne très envie. Et ton avis me donne encore plus envie, c'est de la torture là franchement !!

      • Dimanche 16 Avril à 19:23

        Ah ah ! happy
        A mon tour d'étirer un peu ta wish list (à défaut de ta PAL pour le moment). lol

    3
    Jeudi 4 Mai à 20:45

    Je le veux !!! Je ne suis pas fan de thrillers classiques, mais quand le fantastique s'en mêle j'adore !!! Merci pour la découverte :)

      • Jeudi 4 Mai à 22:13

        Oh ! Ravie d'avoir pu te donner envie ! ^^

    4
    Vendredi 26 Mai à 17:46

    J'adore la couverture!!! Quand je vois de quelle édition il s'agit je ne suis même pas étonnée.

    Ton avis me donne terriblement envie, et ce même si tu restes sur ta faim. Je file noter ça dans ma WL, merci pour cette belle découverte!!

      • Samedi 27 Mai à 00:53

        Pour la fin, c'est vraiment un avis personnel et tout le monde ne la ressentira pas de la même façon.
        Je suis néanmoins ravie que mon avis te donne envie ! :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :