• Dernière escale - Sandra Martineau

    Dernière escale - Sandra Martineau

     

    Un roman à bord duquel j'ai tout de suite embarqué. ^^

     

     

             

     

    Dernière escale - Sandra Martineau


     

    Richard, ex-footballeur pro dont la carrière a pris fin après de multiples scandales, embarque avec femme et enfants sur le Cruise Constantino pour une croisière d’une semaine. C’est le voyage de la dernière chance pour renouer avec son épouse de plus en plus distante, renouer avec son fils, un ado grincheux et profiter enfin de la petite dernière, seul membre de la famille bien disposée à son égard.

    L’ex-star du Barça, encore auréolée de son prestige, est accueillie en VIP. Les passagères lui font les yeux doux, un journaliste le poursuit pour tenter de décrocher un ou deux scoops, le commandant le reçoit, la voyante du bord l’intrigue… Bref, la croisière ne demande qu’à s’amuser, mais l’ex-joueur, obnubilé par le souvenir de l’enlèvement de sa sœur, n’a qu’une obsession, sur-protéger sa très jeune fille, proie idéale selon lui pour les prédateurs de tout poils gravitant dans les coursives.

    Quand un détective, interloqué par ses agissements paranoïaques et ses réactions incohérentes vient proposer ses services à ce père anxieux, l’angoisse va croissante. Chaque escale apportant par ailleurs son lot d’événements plus inquiétants les uns que les autres.

    Le paquebot débarquera-t-il autant de passagers qu’il en a embarqué ?

     

    Dernière escale - Sandra Martineau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
     

     

    Dernière escale - Sandra Martineau

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     




     

    Dernière escale - Sandra Martineau


    Enfin ! J'ai enfin pu tenir ma promesse à Sandra Martineau : celle de lire son livre cette année, et ce avant notre prochaine rencontre en salon (qui s'est faite le premier week-end d'octobre).
    Sandra, que j'ai pu rencontrer deux fois en salon (
    ImaJn'ère 2017 & La 25ème heure du livre 2017), est une personne très gentille et pleine d'humour.
    D'ailleurs, un grand merci à elle et à son livre qui m'ont sorti d'un genre de panne de lecture : quel que soit le livre que je lisais (même si je l'appréciais), je le trainais au minimum deux semaines, ce qui est extrêmement long pour moi (je ne vous parle même as e la difficulté à écrire mes chroniques). J'ai lu le sien en deux jours. lol
    Alors merci de m'avoir "débloquée" ! :D

    J'en profite pour valider la catégorie n°61 (Un livre dont le titre ne contient que deux mots) du  Défi Lecture 2018.

    J'aime beaucoup la couverture, qui est certes simple, mais dont la ligne de coucher de soleil attire irrémédiablement l’œil (tout du moins, le mien).

    J'ai été conquise par la plume de Sandra : fluide, agréable, concise et percutante. L'auteure sait habilement la manier pour conduire son lecteur là où elle le veut et de la façon qu'elle le désire. Comme les passagers, il n'y a plus qu'à embarquer et à laisser la magie opérer. ^^

    Dernière escale - Sandra MartineauRichard est un homme qui avait tout pour être heureux : une superbe femme, de beaux enfants, un travail lucratif (footballer professionnel tout de même !) avec une carrière plus que prometteuse. Mais... Parce que oui, il y a un mais...

    Un drame s'est passé lorsqu'il était adolescent : l'enlèvement de sa petite sœur, Lucie, qui était alors sous sa surveillance. Cette disparition traumatisante, et pour laquelle il se sent toujours coupable, le pousse à fuir le domicile conjugal, sa femme aimante et ses deux beaux enfants, au profit de sa carrière. Pourquoi, vous demanderez-vous ? Tout "simplement" parce que son fils, Matthieu, lui fait terriblement penser à lui au même âge et que sa fille, Éléonore (qu'il adore !), lui rappelle sa sœur qu'il n'a pas su protéger, erreur qu'il a peur de reproduire.

    Ce sont ces absences incessantes qui occasionnent la prise mauvaises, de très mauvaises décisions. Si je vous dis alcool, drogue et infidélités ? Vous voyez où je veux en venir ? Et c'est sans compter la presse qui se fait une joie de faire les choux gras de ses frasques.
    Pas étonnant que sa femme, Suzanne, s'éloigne, on la comprend tout à fait !

    C'est pour cette raison que cette croisière est, pour eux, celle de la dernière chance pour leur couple. Mais, vous vous en doutez, elle ne va forcément pas se passer de la meilleure des manières.

    Malgré ses défauts impardonnables, j'ai plutôt apprécié le personnage de Richard. Il veut faire des efforts, changer, faire table rase du passé pour recoller les morceaux et repartir sur de meilleurs bases avec sa famille qu'il aime. Bon, ce n'est pas toujours concluant, mais l'envie est là, on va dire... Il ne sait pas toujours comment s'y prendre ni quoi faire,
    Dernière escale - Sandra Martineauce qui le rend maladroit, surtout auprès de son fils qu'il braque plus qu'autre chose. Et c'est aussi sans compter sur son passé qui ne le lâche jamais complètement et le laisse surprotecteur envers sa fille, ce qui attise jalousie et rancœur chez Matthieu.

    C'est ce côté tourmenté qui m'a fait l'apprécier, même si j'ai parfois eu envie de lui coller des baffes voire pire. Cette souffrance le rend plus humain, plus humble et casse son image d'enf****, ce qu'il est quand même au demeurant.

    Un autre personnage que j'ai trouvé très intéressant, c'est celui de Matthieu, le fils aîné. C'est un ado tourmenté et extrêmement jaloux de sa sœur qui accapare toute l'attention de leurs parents. La noirceur que j'ai perçu en lui m'a attirée, tel un papillon avec une flamme. Heureusement, je ne m'y suis pas brûlée les ailes (que je n'ai d'ailleurs pas).
    J'aurais aimé que son personnage soit encore plus exploité, mais comme me l'a dit Sandra, elle ne voulait pas trop surcharger son histoire. Je la comprends, mais... lol

    Concernant la fin, j'ai été bluffé parce que jamais je n'aurais pensé à ça, jamais ! Je tire mon chapeau à l'auteure et à son imagination. Franchement bravo !

    En résumé, j'ai adoré ce huis-clos à bord d'un paquebot de croisière et ne suis pas passée loin du coup de cœur. La plume est largement maîtrisée, les personnages travaillés, le suspense plus que présent et les évènement s'enchainent sans nous laisser le temps de respirer, nous faisant tourner les pages sans discontinuer. Un thriller psychologique que je recommande !

    Moi je dis, tout ça mérite une "suite", du point de vue de Matthieu ! XD

    Ce livre est ma première lecture de Sandra Martineau et je peux vous garantir que ça ne sera pas la dernière ! ^^

     

              Pour le dévorer, c'est par ici ou par .     

     

     

    Dernière escale - Sandra MartineauDernière escale - Sandra MartineauDernière escale - Sandra MartineauDernière escale - Sandra MartineauDernière escale - Sandra Martineau

     

     

    « La petite sirène

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :