• L'ombre de Claude - Daniel Cario

    L'ombre de Claude - Daniel Cario

     

    Un livre qui prouve que la frontière entre la folie et la raison peut parfois être bien mince...

     

     

             

     

     

    L'ombre de Claude - Daniel Cario


    Edwige Hampson est une anglaise distinguée et raffinée, d’une élégance extrême. Elle est pourtant internée dans un asile d’aliénés. Le directeur de l’établissement la présente à l’un de ses amis, écrivain. Séduit par cette femme et intrigué par son comportement, celui-ci va essayer de découvrir les raisons de sa démence.

    À la manière d’un policier, il va mener son enquête et pénétrer pas à pas dans l’univers de cette mystérieuse créature.

    De surprise en surprise, il reconstruit son douloureux passé et comprend qu’elle avait en effet de quoi perdre la raison…
     

     

     L'ombre de Claude - Daniel Cario

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir.


     L'ombre de Claude - Daniel Cario

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'ombre de Claude - Daniel Cario


    Ce livre, je l'avais acheté l'année dernière auprès de l'auteur lors du Printemps du Livre de Montaigu 2018. Comme je savais que j'allais le revoir au Printemps du Livre de Montaigu 2019, je voulais le lire avant pour pouvoir en discuter avec lui. Même si ma chronique vient bien après, j'ai réussi mon objectif. lol

    J'en profite pour valider la catégorie n°12 (Un auteur dont les initiales sont voisines dans l'alphabet) du Défi Lecture 2019 .

    Concernant la couverture, je ne la trouve pas transcendante, néanmoins elle dégage une sorte de mystère qui lui sied bien et correspond parfaitement à l'histoire. La couleur rouge ne pouvait être mieux choisie.
    Concernant le titre, je pense qu'il n'aurait pu y en avoir de meilleur.

    Avec ce livre, j'ai pu retrouver
    avec plaisir la plume de Daniel Cario, fluide et agréable. Légèrement poétique par moments.
    J'ai particulièrement aimé le "chapitre 0", si je puis dire. Cette introduction en la matière était tout bonnement très bien trouvée ! ^^

    Mais parlons maintenant un peu de l'histoire de ce roman.

    L'ombre de Claude - Daniel CarioCharles Minier est un écrivain de thrillers qui prend souvent son inspiration dans les cas croisés dans l'établissement psychiatrique d'un de ses amis, Hugues de Tassigny. C'est ainsi qu'il va faire la connaissance d'Edwige Hampson, cette femme magnifique et distinguée qui semble, au premier abord, avoir toute sa tête. En ce cas, pourquoi est-elle internée ?

    Charles est tout de suite intéressé. Ce n'est alors plus à un auteur à la recherche d'inspiration que l'on va avoir affaire, mais à un homme séduit et curieux qui va tout faire pour comprendre et aider la femme qui l'intrigue et qui l’obsède, quitte à verser dans l'illégalité.

    L'ombre de Claude - Daniel CarioCharles Minier va alors peu à peu découvrir des secrets de famille qu'il n'aurait jamais pu imaginer et qui n'auraient jamais dû voir le jour. Comment, du coup, ne pas compatir à l'état d'Edwige ? Est-elle réellement folle ou pleinement consciente de ses actes ? Va-t-il continuer à l'aimer et, surtout, à vouloir l'aider ? La vérité éclatera-t-elle au grand jour ou restera-t-elle dans l'ombre qui est son quotidien ?

    Le récit est basé sur l'alternance des points de vue de Charles à l'instant présent et d'Edwige (alternant entre présent et passé), ce qui rend l'histoire plus dynamique et nous aide à mieux comprendre les actions et le sentiments des uns et des autres.

    L'angoisse est là, nous poussant à tourner les pages comme elle pousse l'écrivain à toujours vouloir en savoir plus et à comprendre ce qui a bien pu arriver à Edwige.

    L'ombre de Claude - Daniel Cario 
    Ce livre aborde principalement un sujet fort, dont je ne parlerai pas ici vu qu'il n'est pas évoqué dans le résumé, mais qui m'a beaucoup touchée parce que, même si je ne l'espère pas de tout mon cœur, je pourrais possiblement y être confrontée un jour. Qui sait comment j'aurais pu réagir à la place de la pauvre Edwige ? Bon, certainement pas comme elle (enfin je l'espère ! ! !), mais il n'empêche que ce n'est clairement pas quelque chose dont on sort indemne.

    Oh, et je n'ai pas du tout aimé le personnage d'Irène, que j'ai absolument trouvé imbuvable !

    Je n'ai pas complètement été surprise par les twists finaux parce que j'avais fini par les voir venir, mais je n'ai pas été déçue pour autant de ma lecture, que j'ai trouvé très prenante.

    En résumé, j'ai adoré ce livre, tout comme Au grenier. La plume de Daniel Cario est toujours aussi belle, le sujet très fort, l'angoisse présente, l'intrigue prenante et l'envie de tourner les pages et d'en savoir plus ne s'amenuise pas. Alors oui, bien sûr que je vous recommande la lecture de ce roman, sauf peut-être pour les personnes touchées de trop près par le sujet du deuil infantile, pour qui cela pourrait possiblement être trop pénible.
    En tout cas, ce qui est certain, c'est que cela ne sera pas mon dernier livre de l'auteur ! ^^

     

              Pour le dévorer, c'est par ici.     

     

     

    Au grenier - Daniel CarioAu grenier - Daniel CarioAu grenier - Daniel CarioAu grenier - Daniel CarioAu grenier - Daniel Cario

     

     

    « Battle Game in 5 seconds T1 à T8 - Kashiwa Miyako & Saizou HarawataDans la brume écarlate - Nicolas Lebel »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Avril à 21:42

    Ce livre pourrait aussi convenir pour les catégories :
     

    22) Un livre dont le titre contient un prénom 
    50) Un auteur breton 

    77) Un livre qui pourrait aller dans 3 autres catégories du défi 2019
    91) Un livre dans lequel le personnage principal a un ou plusieurs enfants

    2
    Mardi 23 Avril à 11:53

    kikooo

    il me tente bien du coup celui-ci, comme on rencontre l'auteur toujours ensemble (sauf cette année à montaigu), je vais certainement me laisser tenter.

    bisous toi

    steph

      • Mardi 23 Avril à 21:44

        Hello ! ^^

        Tu peux, parce qu'il est franchement pas mal du tout. ;-)
        Oui, c'est vrai que Montaigu 2019 a été une exception. Hâte d'être à Vannes !

        Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :