• Dans la brume écarlate - Nicolas Lebel

    Dans la brume écarlate - Nicolas Lebel

     

    Un policier gothique, cerné d'une brume écarlate, mais aussi teinté d'humour.
    Encore un grand Nicols Lebel !

     

     

             

     

    Dans la brume écarlate - Nicolas Lebel


    Paris, XIIe arrondissement. Une étudiante disparaît. A travers la ville engluée dans une brume épaisse, le capitaine Mehrlicht et son équipe mènent une course contre la montre pour retrouver celui qui sème derrière lui des cadavres exsangues.

    Un roman gothique dans un Paris recouvert de brouillard à l'heure où un vampire enlève des femmes et les vide de leur sang. Un roman choral qui laisse la parole à plusieurs protagonistes : à ceux qui perdent ou ont perdu, à ceux qui cherchent, à ceux qui trouvent ou pensent trouver. Un roman qui est l'histoire de six hommes qui aiment ou croient aimer chacun une femme : celui qui la cherche, celui qui l'aime de loin, celui qui veut la venger, celui qui la bat, celui qui la veut éternelle, et celui qui parle à ses cendres.  Un roman qui parle des femmes comme premières victimes de la folie des hommes, même de ceux qui croient les aimer.



     Dans la brume écarlate - Nicolas Lebel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

     

     Dans la brume écarlate - Nicolas Lebel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     


     

    Dans la brume écarlate - Nicolas Lebel

     

    Je voudrais tout d'abord commencer par remercier la Masse critique privilégiée Babelio ainsi que les éditions Marabout pour l'envoi de ce livre.

    J'en profite ensuite pour valider la catégorie n°38 (Un livre qui représente la saison / fête dans laquelle on le lit) du Défi Lecture 2019. Le livre se passe à la mi-avril. Je l'ai terminé le 10. Je suis pile-poil dedans ! ^^

    Concernant la couverture, je ne suis pas fan. Oh, elle n'est pas laide, hein ! Mais la statue ne me parle pas particulièrement, bien que j'aime beaucoup le choix des couleurs. J'adhère totalement au titre !

    J'ai retrouvé avec un très très grand plaisir la plume de Nicolas Lebel que j'aime toujours autant. Elle est fluide, agréable, documentée et noire, mais aussi pleine d'humour, mordante et incisive comme je l'aime. Du pur bonheur à lire !Dans la brume écarlate - Nicolas Lebel

    Comme dans ses autres livres, Nicolas Lebel aborde de multiples sujets forts et d'actualité : l'immigration, les violences faites aux femmes, le racisme, l'amour... Il se paye même le luxe d’enterrer un chanteur pourtant toujours bien vivant !

    J'ai renoué avec un immense plaisir avec nos trois héros, même si avec mes deux tomes de retard, je les ai trouvé un peu changés.
    J'ai lu les T1 L'heure des fous et T2 Le jour des morts, mais pas les T3 Sans pitié ni remords et T4 De cauchemar et de feu. Mais tout est suffisamment bien expliqué pour que l'on ne soit pas perdu.

    Dossantos est plus à fleur de peau, plus perturbé (et vu ce qui a l'air de s'être passé, je ne peux que le comprendre), mais cependant toujours aussi un code pénal sur pattes.
    Latour a, je trouve, pas mal évolué et a plus de caractère que dans mon souvenir, ce qui n'est pas plus mal vu que je la trouvais un peu effacée.
    Par contre, à part un rapport à la bouteille moins flagrant et une retenue quant aux gros mots, le capitaine Mehrlicht, policier au physique de batracien, à la très grande culture, à la gouaille légendaire et aux répliques mordantes, n'a pas changé. Et c'est tant mieux, parce que c'est
    comme ça qu'on l'aime ! ^^
    Le personnage de Taleb, cet immigré clandestin syrien, m'a beaucoup touchée. La puissance de l'amour qu'il pote à sa sœur, Noura, (n'y voyez rien d'incestueux, ce
    Dans la brume écarlate - Nicolas Lebel n'est pas le cas ni le sujet !) est exceptionnel.

    Comme dit plus haut, les femmes ont une place importance dans ce livre, surtout dans leur rapport avec les hommes, souvent en tant que victimes, parfois en tant que force, d'autres comme faiblesse. La violence est là, mais l'amour aussi.
    Pour reprendre la formulation du résumé :

    Un roman qui est l'histoire de six hommes qui aiment ou croient aimer chacun une femme : celui qui la cherche, celui qui l'aime de loin, celui qui veut la venger, celui qui la bat, celui qui la veut éternelle, et celui qui parle à ses cendres. Un roman qui parle des femmes comme premières victimes de la folie des hommes, même de ceux qui croient les aimer.

     

    Dans la brume écarlate - Nicolas Lebel

    On se retrouve dans un Paris printanier... qui semble plutôt se trouver au cœur de l'automne, avec une brume glaçante, oppressante et omniprésente qui l’enserre tout au long du livre. Ce qui sied parfaitement au côté gothique de l'histoire. C'est dans cette ambiance qu'une jeune femme va disparaître et que nos policiers vont tout faire pour la retrouver. Mais ce que l'équipe de Mehrlicht ne savait pas, c'était que cette enquête allait les mener beaucoup plus loin que ce qu'ils auraient pu imaginer, à des corps exsangues, aux abord de la Roumanie et de son Monstru, aux limites de la justice...
    Dans la brume écarlate - Nicolas Lebel
    Les personnages sont nombreux, mais on s'y retrouve facilement étant donné que chaque titre de chapitre précise à qui ledit chapitre est dédié. J'ai aussi aimé que la chronologie soit très bien précisée. J'aime énormément les romans chorales qui donnent la voix à plein d'entités différentes. Je trouve que cela donne du dynamisme au récit et aussi de la fraîcheur, ce qui empêche de s'enliser à suivre toujours l'histoire du même point de vue.

    Je n'ai pas eu de surprise pour la toute fin, je m'y attendais depuis biiiiiiiiiiiiiiiiiiiien des pages.
    En ce qui concerne le Monstru, je n'ai pas été surprise non plus. Je me suis assez vite doutée du pourquoi ainsi que de la "surprise" de l'auteur. Mais je n'ai pas été déçue pour autant.

    En résumé, j'ai vraiment adoré ce livre qui n'est pas passé loin du coup de cœur, tant pour l'ambiance brumeuse et gothique que pour les personnages, l'enquête, l'humour, les sujets... Je ne peux que vous conseiller ce livre. Mais qu'est-ce que vous faites encore là ? Courrez donc l'acheter et attaquez-le sans attendre !

    P.S. : J'ai adoré la parodie de Pour que tu m'aimes encore de Céline Dion et Jean-Jacques Goldman ! ^^

     

     

    Dans la brume écarlate - Nicolas Lebel

     

     
     

              Pour le dévorer, c'est par ici.     

     

     

    Vraiment seul - Damien KlaysVraiment seul - Damien KlaysVraiment seul - Damien KlaysVraiment seul - Damien KlaysVraiment seul - Damien Klays

     

     

    « L'ombre de Claude - Daniel CarioSon vrai visage - Karin Slaughter »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Avril à 16:14

    Ce livre pourrait aussi convenir pour les catégories :
     

    1) Un livre qui évoque un réseau social
    34) Un livre avec un anti-héros
    43) Un livre dont le titre ne contient pas de verbe
     56) Un livre dans lequel un personnage exerce le métier de policier
    64) Un livre dont le titre contient un adjectif
    70) Un livre avec un personnage récurrent
    71) Un livre avec un élément météorologique dans le titre

    77) Un livre qui pourrait aller dans 3 autres catégories du défi 2019
    91) Un livre dans lequel le personnage principal a un ou plusieurs enfants

    96) Un livre qui contient une section de remerciements

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :