• Le Briseur d'âmes - Sebastian Fitzek

     

    Un amnésique, un tueur, une clinique spécialisée, des énigmes...
    Mélangez le tout et vous obtiendrez un huis-clos plutôt addictif. ^^

     

    ~ * ~ * ~

     

    Le Briseur d'âmes - Sebastian Fitzek


    Un psychopathe sévit dans les environs de Berlin. Lorsque la police retrouve ses victimes, elles sont vivantes et ne présentent pas la moindre trace de maltraitance physique. Mais elles sont psychiquement anéanties, comme privées de conscience... D’où le surnom que la presse lui a donné : le Briseur d’âmes. Caspar, un amnésique interné dans une clinique spécialisée, n’aurait jamais imaginé croiser son chemin. Et pourtant, en cette veille de Noël, alors qu’au-dehors une tempête de neige fait rage, lui, le personnel médical et quelques patients se retrouvent enfermés dans l’établissement, coupés du monde... en compagnie du Briseur d’âmes. Et cette fois, il tue !

    Aussi terrifiant et puissant que Thérapie, le roman qui l’a fait connaître, le nouveau thriller de Sebastian Fitzek se lit d’une traite…   


    ~ * ~ * ~

     

    Le Briseur d'âmes - Sebastian Fitzek

    Cliquez sur les images pour les agrandir. ^^

    Le Briseur d'âmes - Sebastian Fitzek Le Briseur d'âmes - Sebastian Fitzek Le Briseur d'âmes - Sebastian Fitzek

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ~ * ~ * ~

     

    Le Briseur d'âmes - Sebastian Fitzek


    Je voulais un petit livre qui se lirait rapidement et celui-ci était juste à côté de moi. Voilà comment cette nouvelle aventure livresque a commencé. ^^
    Du coup, j'en profite pour valider la catégorie n°29 (Un livre se déroulant dans un hôpital psychiatrique) du Défi lecture 2017.
    Sans oublier la petit défi 5 phrases, 5 livres en partenariat avec Manue du blog Fais-moi peur !. Je valide la phrase n°2 (Un livre avec un paysage sur la couverture).

    J'ai été ravie de découvrir la plume de Sebastian Fitzek, auteur que je lisais pour la première fois. J'ai adhéré à son style, à son univers, à sa plume qui ont tôt fait de me convaincre. Ce qui fait que j'ai dévoré ce livre en deux jours.

    Livre qui commence très fort avec son premier chapitre. Après, j'ai été un peu perdue dans l'alternance temporelle des chapitres, parce que je ne voyais pas où l'auteur voulait en venir. Pourquoi fait-il ça ? Mais ça ne m'a pas du tout empêchée plonger dans l'histoire pour n'en ressortir qu'à la fin, fin où on apprend (heureusement lol) le pourquoi du comment de cette alternance.

    Sans en dire trop, l'histoire se passe un point de vue de Caspar. Qui est Caspar ? C'est une très bonne question. Personne ne le sait, lui le premier. Parce qu'il est amnésique. Tout ce qu'il sait, c'est qu'il s'est réveillé dans une clinique spécialisée, sans aucun souvenir de qui il est. Pas de nom, pas d'âge, pas de famille... Rien ! Le trou noir ! Par contre il n'a pas oublié les choses courantes de la vie comme "nouer une cravate, lire et faire du vélo".

    Autant dire que nous nous interrogeons tout autant que lui. Qui est-il ? Que veulent dire les bribes de souvenirs qui apparaissent parfois ? Je me suis posée beaucoup de questions. Est-ce un gentil ? Un méchant ? Comment est-il arrivé là ? Pourquoi ?

    Et là, au milieu de ces questionnements, PAF ! Le Briseur d'âmes arrive avec ses énigmes et tout s'enchaine. Il y a des morts, des souvenirs, des devinettes. Il faut se cacher, non s'enfuir, non résister....
    Vous l'aurez compris, je n'ai du tout eu le temps de m'ennuyer.

    Sans trop m'étaler sur les personnages, j'ai bien aimé le côté tourmenté de Caspar, ses efforts pour garder la tête hors de l'eau et y voir enfin plus clair. Le personnage de Greta m'a bien plu aussi. Il apporte une petite touche d'humour à ce livre. Quant à Tom Schadeck, je l'ai tout de suite pris en grippe ce type !

    Forcément, je me suis posée la question de savoir qui était le Briseur d'âme ainsi que son mobile. Normal quoi. J'ai envisagé trois solutions. J'ai très vite abandonné la première qui ne tenait pas. La seconde me paraissait trop évidente, pourtant je m'y suis beaucoup accrochée. La troisième n'était pas vraiment une solution, mais quelque chose me titillait et me forçait à douter. Vous n'avez rien compris ? C'est normal, vous ne l'avez pas lu. ;-)

    Concernant la fin, je n'avais rien vu venir, rien du tout (sauf l'identité d'une personne sur le final) ! Autant j'aime trouver les réponses avant les révélations, autant j'adore qu'un auteur arrive à me surprendre ! :D Une très bonne surprise donc.
    Sans compter que j'ai adoré son petit P.S. à la toute fin de ses remerciements qui nous laisse sur un léger frisson. Bien joué ! :D

    En résumé, une très agréable découverte pour moi que ce huis-clos que j'ai adoré. Un rythme qui est là, un suspense également au rendez-vous, un amnésique cherchant désespérément des réponses, un tueur prêt à tout... le tout saupoudré de devinettes. Le résultat est plus que réussi. ^^
    C'était mon premier livre de l'auteur (sûrement pas le dernier pour le coup) et je ne peux que vous le recommander !

     

    Le Briseur d'âmes - Sebastian Fitzek

     

    Le Briseur d'âmes - Sebastian Fitzek            Pour le dévorer, c'est par ici.      Le Briseur d'âmes - Sebastian Fitzek

     

     

    Le Briseur d'âmes - Sebastian FitzekLe Briseur d'âmes - Sebastian FitzekLe Briseur d'âmes - Sebastian FitzekLe Briseur d'âmes - Sebastian FitzekLe Briseur d'âmes - Sebastian Fitzek

     

    « Oh ! C'est à qui ? - Grégoire SolotareffAchats du 06/04/2017 »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Avril à 12:35

    Ton avis est très alléchant ! D'autant que les intrigues ayant pour cadre une clinique psychiatrique m’attirent généralement ! Merci pour la découverte :)

      • Vendredi 7 Avril à 13:14

        Merci. Ça fait toujours plaisir d'arriver à tenter quelqu'un avec sa chronique. ^^
        De rien et si jamais tu te lances, j'espère qu'il te plaira. happy

    2
    Vendredi 7 Avril à 18:11
    Casscrouton

    J'ai très envie de lire un roman de Sébastian Fitzek depuis un bon bout de temps et j'avais déjà remarqué celui-ci, je vais l'acheter assez rapidement je pense, tu m'as encore plus donné envie ! :)

      • Vendredi 7 Avril à 20:35

        Merci beaucoup. ^^
        Ça fait toujours plaisir de voir qu'une chronique arrive à toucher quelqu'un.  :D
        J'espère que tu apprécieras ta lecture.

    3
    Lundi 10 Avril à 14:33

    Ton avis donne vraiment envie de découvrir ce thriller qui semble passionnant!

    Bonne journée!

      • Lundi 10 Avril à 16:29

        Merci ! ! ! happy

        Bonne journée à toi aussi. ^^

    4
    Samedi 13 Mai à 13:40

    Je vois souvent son nom tourner sur la bloggosphère mais je ne me suis jamais penchée plus que cela sur cet auteur. Le résumé du livre me donne très très envie, envie complétée et alimentée par ta chronique! Je pense que si je devais craquer pour un livre de l'auteur, ce serait celui-là. Je ne sais pas pourquoi mais le thème de l'amnésie m'intéresse, je ne parle même pas de l'expression "briseur d'âmes" que j'adore!

      • Samedi 13 Mai à 15:49

        Avant de le lire, j'avais aussi pas mal vu l'auteur tourner sur les groupes de lecture, sans pour autant me décider à le découvrir. Et puis quand je suis tomber sur ce roman qui faisait partie de livres offerts lors d'une promotion, je n'ai même pas lu le résumé et ai décidé de tenter ma chance. Pour le coup, j'ai bien fait. ^^
        le thème de l'amnésie est toujours sympa à découvrir, du moins je n'ai eu que des bonnes expériences avec. Et j'avoue que "briseur d'âmes" est une expression qui intrigue et donne envie.

        Il parait que Thérapie est son meilleur. Par contre, la plupart de ses livres ont un résumé plus que tentant. :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :