• Le livre du Thé - Okakura Kakuzô

    Le livre du Thé - Okakura Kakuzô

     

    La Cérémonie du Thé comme art de revenir à l'essentiel.
    (Mot de l'éditeur.)

     

             

     

     

    Le Livre du Thé - Okakura Kakuzô

     

    A travers la Voie du Thé, Okakura nous révèle la quintessence de l'âme japonaise. C'est une porte ouverte vers l'Orient et son raffinement matériel comme spirituel.

    Enfant du zen et du Tao, la Voie du Thé est un véritable art de vivre qui, par le partage d'un délicieux breuvage, invite à revenir à l’essentiel : apprécier la beauté partout présente et la magie de l'instant.

    Publié en 1906, Le livre du Thé est un classique dont le propos, dans le fracas et l'agitation du monde d'aujourd'hui, n'a jamais aussi été actuel.

    Des estampes d'Hokusai, dont l’œuvre incarne tout à la fois la tradition japonaise et l'audace de l'ouverture, en enrichissent la lecture.



             

     

    Le livre du Thé - Okakura Kakuzô
    Cliquez sur les images pour les agrandir. 


    Le livre du Thé - Okakura Kakuzô Le livre du Thé - Okakura Kakuzô

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


             


     

    Le livre du Thé - Okakura Kakuzô


    Je voudrais tout d'abord remercier Aurélien de Synchronique Éditions pour sa confiance et que pour les jolies photos du livre, ainsi que le site SimPlement.

    SimPlement.pro 

    La couverture est très épurée, et cela correspond parfaitement au message que veut nous faire passer Okakura Kakuzô dans son livre : aller au plus simple pour ne pas s'égarer en chemin et ne pas perdre de vue l'essentiel. Même si c'est un peu réducteur parce que la pensée japonaise est bien plus subtile. C'est toute une philosophie. Tout comme la Voie du Thé (cha-no-yu).

    Le livre est organisé de façon claire et précise selon des thèmes. On y apprend ainsi la façon
    dont les occidentaux perçoivent les orientaux, l'histoire du thé et de ses écoles, de ses maîtres, de ses chambres en Le livre du Thé - Okakura Kakuzôpassant par le Zen et le Tao.
    Le chapitre sur les Chambres de Thé est très intéressant. Il y a tellement de choses à prendre en considération pour rendre l'endroit et la "cérémonie" tout ce qu'il y a de plus parfaits. Même si la simplicité et l'humilité en sont les qualités première, chaque détail a son importance, chaque place a sa chose et chaque chose sa place. Certaines combinaisons sont heureuses, d'autres à éviter.
    J'aimerais vraiment, un jour, assister à ce genre de cérémonie traditionnelle dans un endroit tel que celui-ci. Je pense que ça doit vraiment être quelque chose à voir au moins une fois dans sa vie. ^^

    On apprendra aussi sur l'art puis sur les fleurs, les deux étant parfois intimement liés. J'ai particulièrement aimé ce chapitre que j'ai trouvé très représentatif du monde et vraiment très bien écrit. Un
    Le livre du Thé - Okakura Kakuzôchapitre plein d'humilité, d'amour de la nature, très touchant et très poétique.
    C'est d'ailleurs un peu cette voie que j'essaye d'inculquer à Gremlin n°1 (n°2 étant encore trop petit) : les fleurs (et toutes les plantes) sont des êtres vivants au même titre que nous. On ne doit pas les cueillir n'importe comment ni pour en faire n'importe quoi. Elles aussi méritent le respect, même si elles ne peuvent s'exprimer.
    Alors vous allez me dire, quel rapport entre le thé et l'art ? Entre le thé et les fleurs ou encore entre le thé, le Zen et le Tao ? Et bien si, même si, de prime abord on pense à une digression, patience, on finit toujours par revenir parler du thé.

    Mais la jolie plume, à la fois philosophique et poétique, d'Okakura n'est pas la seule chose que l'on trouve entre ces pages. Ce livre contient de très belles peintures de Katsushita Hokusai, "le Fou de peinture" comme il aimait lui-même se surnommer. Vous en avez d'ailleurs quelques exemples disséminés dans cette chronique. A vous de cliquer dessus pour les agrandir. ;-)

    J'ai apprécié cette lecture, même si elle n'a pas tout à fait correspondu à l'image que je m'en
    était faite. J'avais prévu le côté historique qui est tout à fait à sa place, tout comme la philosophie qui possède et guide ce Le livre du Thé - Okakura Kakuzôlivre et que l'on retrouve beaucoup au Japon. La poésie aussi. Mais je n'avais pas imaginé que le zen et le Tao y prendraient autant de place, quoi que j'aurais dû.
    Il y avait certaines choses que je savais, d'autres que j'ai découvertes. Je me suis aperçue aussi que, bien qu'étant une grande fan d'Asie et en particulier du Japon, j'étais aussi sujette aux clichés. Si vous voulez tout savoir (et même si vous ne le voulez pas), je m'étais imaginée qu'il serait à un moment question des geishas, ces femmes magnifique, mystérieuses et raffinées. Que neni !

    En résumé, en tant qu'amatrice de thé (bien qu'assez difficile), j'ai aimé cette lecture très Le livre du Thé - Okakura Kakuzôinstructive qui m'en a beaucoup appris sur l'histoire, les coutumes et les traditions liées à ce nectar ambré qui représente presque une religion à lui seul et est source de beaucoup de philosophie et même de poésie. Je n'ai d'ailleurs pas pu résister à l'envie de m'en faire quelques tasses durant ma lecture. La plume d'Okakura est vraiment très jolie, ses mots simples et faciles à comprendre même pour des néophytes (bien qu'il soit plus aisé d'avoir tout de même quelques connaissances), et les œuvres d'Okusai choisies pour illustrer ce livre sont plus qu'agréable à regarder.
    Si vous aimez l'Asie et le Thé, je ne doute pas que ce petit livre saura vous plaire. ^^

     

    Le livre du Thé - Okakura Kakuzô

     

     

              Pour le dévorer, c'est par ici.     

     

     

    Le livre du Thé - Okakura KakuzôLe livre du Thé - Okakura KakuzôLe livre du Thé - Okakura KakuzôLe livre du Thé - Okakura KakuzôLe livre du Thé - Okakura Kakuzô

     

    Le livre du Thé - Okakura Kakuzô

     

    « Dernières réceptions de SP3ème mini mandala chevaux »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Pikerun Penseur
    Jeudi 27 Juillet à 11:17

    La mentalité japonaise est magnifique ! ;)

    Le goût de la sagesse et de la simplicité, l'ataraxie et l'embrassement permanent des coutumes ancestrales.                                                                                     L'impression d'une invulnérabilité dans toutes leurs pratiques, vous le décrivez même à la perfection je trouve. Rien à ajouter ! Ils ont vraiment un truc en plus c'est clair :D 

      • Jeudi 27 Juillet à 23:16

        Les japonais (et plus largement les asiatiques) ont très belles coutumes et traditions (même si d'autres le sont moins).
        Ils aiment la simplicité, mais cette simplicité est parfois compliquée à trouver.
        C'est vraiment une culture qui me fascine. ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :