• Juste une ombre - Karine Giebel

    Juste une ombre - Karine Giebel

     

    Une ombre au cœur de la nuit, insaisissable, invisible, menaçante...
    Elle vous suit, vous observe, vous traque...
    Seulement pas il n'y a aucune preuve... Personne ne vous croit et la folie vous gagne...
    Impossible de lui échapper, il est déjà trop tard...

     

    ~ * ~ * ~

     

    Résumé :
    D'abord, c'est une silhouette, un soir, dans la rue... Un face-à-face avec la mort.
    Ensuite, c'est une présence. Le jour : à tous les carrefours. La nuit : à ton chevet. Impossible à saisir, à expliquer, à prouver.
    Bientôt, une obsession. Qui ruine ta carrière, te sépare de tes amis, de ton amant. Te rend folle. Et seule.
    Juste une ombre. Qui s'étend sur ta vie et s'en empare à jamais.
    Tu lui appartiens, il est déjà trop tard...


    ~ * ~ * ~

    Extraits :
    Juste une ombre - Karine Giebel Juste une ombre - Karine Giebel Juste une ombre - Karine Giebel
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ~ * ~ * ~

    Mon avis :
    J'ai choisi de lire ce roman parce qu'il faisait partie d'une lecture commune via un groupe Facebook. J'en profite en plus pour valider ma seconde catégorie de l'année du Défi lecture 2017 avec la n°33 (un livre écrit par une femme) .

    Je vais vite évoquer la couverture que je trouve vraiment plus qu'adaptée et correspondant parfaitement au contenu du livre. J'aime beaucoup !

    Sinon, que dire ?

    Alors c'était mon tout premier livre de Karine Giebel et, franchement, je suis complètement séduite par ce que j'ai lu : tant par l'histoire que par sa superbe plume, fluide, concise... magique... qui sait nous emmener exactement là où l'auteure le veut.

    Nous avons ici deux points de vue principaux : Cloé et Alexandre.

    Cloé est une femme forte, hautaine, sûre d'elle et de sa place dans la société, sûre de l'effet qu'elle fait aux hommes, sûre que tout lui est dû, certaine d'avoir le droit de parler aux gens moins "gradés" et de moindre standing qu'elle de la façon qui lui chante... Autant dire que, dès le départ, je l'ai prise en grippe. Tout à fait le genre de personne que je déteste ! Pour autant, même si d'un certain côté j'ai apprécié sa déchéance (oui, je suis un brin sadique, j'avoue !), j'ai très vite été désolée pour elle... De femme puissante, elle ne devient petit à petit plus que l'ombre d'elle-même et perd tout ce qu'elle a pu posséder...

    Quant à Alexandre, c'est un flic. Un vrai con au caractère de m****, cynique et incontrôlable. Mais un con très tourmenté, vous vous rendrez vite compte. Au fil des pages, il devient cependant plus humain, plus touchant et on finit par l'apprécier. Un peu ou beaucoup. ;-)

    Pour en revenir à l'histoire, elle est sombre, histoire de manipulation totale ou de paranoïa... Parfois, le lecteur hésite... Doit-il croire Cloé ou non ? Où cherche à l'amener l'auteure ? A douter, cela est certain. Et c'est ce qui se passe. Même si il est certain d'avoir raison, le doute est toujours présent dans un petit coin de son cerveau et le sera pendant un très long moment.

    Il y a quelques petites choses que j'avais cependant devinées mais, dans l'ensemble, j'ai été le jouet de la plume et de l'imagination de Karine Giebel que je ne peux que remercier pour ce magnifique moment lecture que j'ai passé grâce à elle. Même si j'ai failli verser une petite larme à un moment...

    Je ne peux terminer cette chronique sans évoquer brièvement le dénouement où l'auteure en rajoute une couche et nous laisse à la fois complètement ébahi et charmé... Un coup de maître, bravo !

    En résumé, une première lecture de Karine Giebel plus que concluante puisqu'elle se solde par un coup de cœur ! J'ai vraiment tout aimé : sa superbe plume, son intrigue bien ficelée, son histoire noire, manipulatrice, ses personnages posés sur un piédestal qui finissent par en dégringoler, sans oublier une fin magistrale et un épilogue de toute beauté.
    Amateurs de ce genre de thrillers psychologiques, je ne peux que vous dire une chose : foncez si vous ne l'avez pas encore lu ! ! !

     

    Juste une ombre - Karine Giebel

     

    « Test/tag PKJ : 12 livres à lire en 2017Sukedaichi 09 T1 - Seishi Kishimoto »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Janvier à 14:38

    Cela fait des mois qu'il est dans ma wishlist ! Je compte bien m'y mettre un jour :) Cette histoire de paranoïa, j'adore :) Super chronique 

      • Mardi 10 Janvier à 14:42

        Merci beaucoup ! oops

        Cela faisait plusieurs mois qu'il était à trainer dans ma PAL, malgré les chaudes recommandations que j'avais pu lire. Il aura fallu une lecture commune pour que je me décide et je ne le regrette pas du tout.
        Il est franchement génial et très prenant !
        Je ne peux donc que te conseiller de craquer... wink2

    2
    Dimanche 2 Avril à 10:43

    A mon tour de lire ta chronique sur ce livre :) Comme je m'en suis doutée après ton commentaire, mon avis rejoint le tien. J'ai bien envie de retenter l'expérience avec un autre livre de Karine Giebel, mais pas pour l'instant, disons dans quelques mois :)

      • Dimanche 2 Avril à 13:00

        Oui, nous avons globalement pensé la même chose de ce livre, oui. ^^
        Déjà deux de lus de cette auteure et je ne compte pas m'arrêter là ! happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :